Inazuma Eleven T1 - Par Tenya Yabuno - Kurokawa

17 avril 2011 0
  • Nouveau jeu vidéo à débarquer dans une adaptation manga, {Inazuma Eleven} est un digne successeur de {[Captain Tsubasa->http://www.actuabd.com/Captain-Tsubasa-T1-par-Yoichi]} ({Olive et Tom}) qui amène le ballon rond sur un terrain totalement survolté.

Mark Evans est le capitaine et gardien de but de la très modeste équipe de foot du collège Raimon. Le garçon cultive le rêve de ranimer l’esprit des Inazuma Eleven, une team légendaire dont chaque membre possédait une technique foudroyante. Peu importe si tous les autres les prennent pour des nuls, et même si la fille du directeur cherche le moyen de dissoudre le club, Mark compte bien prouver que ses coéquipiers et lui en ont le potentiel. Et l’arrivée de ce nouvel élève, réputé comme étant le meilleur buteur de tous les collèges du Japon, pourrait bien se révéler utile. Encore faut-il le convaincre.

Jeu vidéo édité par Level5, disponible en France depuis janvier sur Nintendo DS, Inazuma Eleven fut un gros succès au pays du Soleil Levant, ce qui lui a valu une adaptation en série animée (diffusée par chez nous sur la chaîne Disney XD depuis septembre 2010). C’est donc tout naturellement que l’œuvre s’est vue offrir une nouvelle vie sur papier. Et c’est Tenya Yabuno, auteur du best-seller Digimon, qui s’y colle.

Pulic jeune oblige, on a droit à un shônen pur jus. Le dessin se veut rondouillard, très expressif, et les scènes jouent la carte du dynamisme. Outre les thématiques habituelles de but ultime, d’amitié et de dépassement de soi, le scénario -bien rythmé- distille un humour quasi omniprésent, donnant une sorte de mélange entre le manga Captain Tsubasa et le film Shaolin Soccer. L’esprit vidéoludique se fait bien évidemment sentir, dans les personnages caricaturaux et surtout ces fameuses techniques spéciales.

En remplissant parfaitement son rôle de divertissement, cette adaptation d’Inazuma Eleven comblera très certainement les fans et les jeunes lecteurs. Pour les autres, un peu de curiosité pourra les amener vers une série débridée, élue Meilleur Manga pour Enfant au Kodansha Manga Award 2010.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?