Injustice 2, T.1 - Par Tom Taylor, Bruno Redondo & Daniel Sampere - Urban Comics

17 septembre 2018 0 commentaire
  • En dépit de la récente victoire de Batman sur son ennemi Superman, la situation n'est pas au beau fixe. Il va falloir s'armer de patience et trouver de nouveaux alliés. Le scénariste Tom Taylor reprend le flambeau narratif d'une saga qui tient la distance. Il est accompagné par Bruno Redondo, au travail graphique exemplaire.

Tom Taylor marque son grand retour à la saga, après avoir scénarisé les premiers tome d’Injustice. Une saga, qui a connu bien des hauts et des bas au fil des tomes, jusqu’à atteindre un niveau déplorable dans l’Année 5. L’intermède Injustice Ground Zero, ne se démarquait pas davantage. Il était donc nécessaire qu’Injustice 2 démarre avec des ingrédients consistants. Et c’est le cas !

On aurait pu espérer que pour Batman que le pire se trouve derrière lui, puisque son redoutable ennemi, Superman n’est désormais plus une menace il est prisonnier derrière les barreaux sans espérer nuire à personne. Le Chevalier noir se fait cependant donner la leçon : des mots durs mais justes qui laissent le super-héros sans voix.

À cela s’ajoute le fait qu’il ne peut plus compter que sur quelques alliés pour faire face à de nouveaux ennemis... Au même instant, Docteur Fate annonce à Dinah Lance & Oliver la récente victoire de Batman sur Superman, et vu les circonstances, la nécessité majeure d’aider l’homme chauve-souris à reconstruire le monde. Qu’en est-il d’ailleurs de la Suicide Squad, va-t-elle s’allier à Batman ? Le lecteur risque d’être surpris par la partition orchestrée par Tom Taylor à ce sujet.

Différents dessinateurs se partagent ce récit, mais la palme revient à Bruno Redondo, qui se consacre à la majorité des chapitres de ce premier tome d’Injustice 2. Peu surprenant d’ailleurs, puisqu’il occupait une place prédominante dans la saga initiale. À chaque essai, il améliore son trait, nous offrant plus d’une planche mémorable, jouant sur des plans très rapprochés, qui permettent de saisir les moindres détails. Un régal pour les yeux, mis en couleurs par le duo Rex Lokus - J. Nanjan.

L’autre versant graphique est assuré essentiellement par Daniel Sampere, déjà à l’œuvre sur Injustice Ground Zero, aux côtés de Tom Derenick et de Pop Mahn. Son trait, bien que de qualité irrégulière, notamment dans le dessin des visages, exagérément déformés, se démarque cependant par sa folie. Là où Bruno Redondo privilégie les plans rapprochés, Daniel Sampere s"ébroue dans des décors des plus fournis.

Côté bonus, le lecteur est servi : une couverture impressionante, directement issue du jeu vidéo ainsi qu’une galerie de recherches de personnages signée par Bruno Redondo. Enfin, une suite d’illustrations reprenant les futures couvertures d’Injustice 2.

Décidément, la saga Injustice n’a pas fini de nous surprendre !

Injustice 2, T.1 - Par Tom Taylor, Bruno Redondo & Daniel Sampere - Urban Comics
©Bruno Redondo / Urban Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?