Isabellae T 2 : "Une Mer de cadavres" - Par Raule & Gabor - Le Lombard

29 octobre 2013 0 commentaire
  • Second volume des aventures d'Isabellae, une femme samouraï qui mène une quête initiatique dans un Japon au début de son ère médiévale. Par le scénariste de Jazz Maynard.
Isabellae T 2 : "Une Mer de cadavres" - Par Raule & Gabor - Le Lombard

Toujours sur la piste de sa sœur Siuko, Isabellae Ashiwara et ses deux compagnons d’infortune ont embarqué sur un navire chinois, dirigé par le capitaine Shen. Afin de payer leur voyage, Isabellae est devenue le garde du corps de maître Yuan, un vieux notable et artiste-peintre chinois, tandis que Masshiroi et Jinku aident aux cuisines. Le voyage de nos amis aurait pu se dérouler sans encombre mais celui-ci se révèle des plus mouvementés...

Généralement, le second tome d’une trilogie est souvent considéré comme le ventre mou d’une histoire. Un avis partagé par des maîtres du scénario tels que Jean Van Hamme ou Yann. Mais cet épisode est l’exception qui confirme la règle. En effet, Raule nous a concocté un album riche en événements et en coups de théâtre. Des éléments qui rythment le récit mais qui ne sacrifient pas pour autant l’évolution de l’intrigue.

Le dessin de Gabor, quant à lui, a toujours autant de punch. L’ambiance générale est sombre malgré une mise en couleurs un peu palote. Étrangement, ce choix dans la colorisation ne gène pas et l’immersion dans ce monde japonais médiéval-fantastique est totale.

"Une Mer de cadavres" confirme les bonnes impressions que nous avaient laissées le premier album d’Isabellae : une série audacieuse et énergique, qui n’hésite pas à mélanger les genres sans que ce soit indigeste. Espérons que la conclusion sera à la hauteur de nos attentes.

Isabellae T 2
Raule & Gabor (c) Le Lombard

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?