Japan Expo, la Comic Con France et les résultats du BAC

5 juillet 2013 5 commentaires
  • Quand on veut réussir un festival, dédié en particulier aux jeunes, il est toujours utile d'utiliser sa jugeote. C'est ce qu'on fait les concepteurs de Japan Expo et de leur événement jumeau, Comic Con France, en situant la manifestation début juillet, au moment où tombent les résultats du BAC.

La manifestation de Villepinte a rassemblé 219 614 visiteurs et 700 exposants en 2012. Dans la population qui la fréquente, 51% viennent d’Île de France et 49% de province ou de l’étranger, mais surtout 83% ont moins de 25 ans et 72% ont de 15 à 25 ans !

Que viennent-ils faire au Parc des Expositions ? Rencontrer les invités d’abord (ils sont 120 toutes disciplines confondues), acheter des produits, vivre les animations, découvrir les nouveautés que leur réservent souvent les éditeurs en avant-première, mais surtout retrouver les membres de leur communauté (la page Facebook de Japan Expo compte 256 000 mentions "j’aime").

Japan Expo, la Comic Con France et les résultats du BAC
Sur le stand Ankama, des postes de jeu vidéo multijoueurs en ligne attendent les amateurs
De Dragon Ball à Superman, toute la geek culture est là

Et ceci dans une ambiance particulière puisque la manifestation se situe à un moment stratégique très calculé : à la fin des cours avec, pour quelques milliers d’étudiants français, le couronnement du BAC, juste avant les premiers départs d’un bon nombre de familles en vacances. Le fan de base a en général accumulé son argent de poche en prévision de la manifestation, quand il ne reçoit pas un "bonus", en cas de BAC réussi, et le fruit de ses récoltes pop-culturelles l’accompagne tout l’été durant.

Dans cet espace Star Gate, vous pouvez vous faire photographier dans les vaisseaux les plus impressionnnant de l’univers de la SF
Vous pouvez même vous construire un Yoda en Légo !

C’est malin en terme d’image (la manifestation est associée à un moment de détente au sein des familles) et en terme de positionnement car c’est un des rares moments de l’année où toutes ces conditions sont réunies pour réunir autant de jeunes.

Il semble que les organisateurs de Japan Expo et de la Comic Con France ne sont pas dénués de sens marketing. "Geeks"certes, mais pas fous.

Le Cosplay reste l’une des attractions-phare du Festival
Dans l’exposition en hommage à Tetsuo Hara, un cavalier géant attend le festivalier

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Japan Expo

Du 4 au 7 juillet 2013

RER Station - Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte.

Le site de Japan Expo

Le site de Comic Con France

Photos : D. Pasamonik (L’Agence BD)

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • "Comic Con"... Certes, les lecteurs de comics ne sont pas tous des lumières, mais de là à les qualifier de c...

    Blague mise à part, est-il bien judicieux, pour désigner un innocent salon BD, d’utiliser un terme qui reste, dans la langue française (rappellons à ceux qui l’oublieraient que la France n’a pas encore intégré les Etats-Unis d’Amérique ni le Royaume-Uni), grossier et obscène ?

    Je sais bien qu’il est actuellement "in" de substituer des mots anglais à leurs équivalents français ("tribute" pour "hommage", par exemple) et de ne plus traduire les titres des films ("Dark knight rises" qu’aucun français n’est capable de prononcer, " Man of steel" pourtant facilement traduisible par "L’homme d’acier"...), mais cette mode déplorable ne finit-elle pas par confiner au ridicule ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Yaneck Chareyre le 5 juillet 2013 à  11:15 :

      Non, l’usage de ComicCon est le bon, car c’est un terme qui est attribué à un certain nombre de conventions (le "con")à travers le monde. Donc, c’est un choix, de la part des organisateurs, que de s’intégrer à un ensemble de manifestations bien précises, de faire partie d’un cycle d’animations.

      Répondre à ce message

      • Répondu par OW le 5 juillet 2013 à  13:37 :

        Autant appeler ça ComicConvention alors, ça reste dans l’idée mais on n’est pas les deux pieds dans le ridicule. Cette soumission à l’anglais est affligeante, même la plupart des anglophones cultivés le pensent.

        Répondre à ce message

      • Répondu le 6 juillet 2013 à  00:16 :

        Intégration ou pas dans un ensemble, il reste que la "comic con" en question se déroule en France et que dans la langue française, le mot "con" désigne de façon vulgaire et grossière soit une personne stupide, soit le sexe féminin.

        Et sinon, on doit dire "comique conne" ou "comique con" ?

        Répondre à ce message

        • Répondu par dude le 6 juillet 2013 à  01:07 :

          On dit "comicone" ;)
          Et ça s’écrit "comic con’", avec l’apostrophe du mot coupé-prononcé à la va-vite, pour leur défense. Ce n’est pas le plus classe qui soit, mais bon...
          Allez, on ne va pas en faire une histoire.
          (n’oubliez pas de prononcer japan "japane", aussi. Au cas où... :p )

          Répondre à ce message