Le ARF Festival de Rome, une autre allure

Par François RISSEL 5 juin 2023 
Nous avons eu l’opportunité de nous rendre au ARFestival (le festival de la bande dessinée de Rome) qui avait lieu les 12, 13 et 14 mai dans le sublime cadre de la Mattatoio, située dans le charmant quartier de Testaccio. Cette manifestation entièrement dédiée et consacrée à la bande dessinée est à contre-courant de la plupart des salons qui existent en France. Des expos surprenantes, des auteurs internationaux, quelques 100 000 visiteurs sur le week end, et pourtant, une ambiance qui demeure intimiste et conviviale.

Cela est peut-être dû à la place prégnante qu’occupent les fanzines et les éditeurs alternatifs dans l’espace des exposants, ou alors à la diversité des genres et des registres qui y sont présentés, sans parler de l’intention renouvelée des organisateurs de créer des espaces visant à faciliter et démocratiser les rencontres entre le public et les professionnels dans des cadres plus propices à la discussion… On ne saurait vraiment définir les raisons qui font que ce salon se démarque et qu’il s’en dégage un sentiment d’hospitalité assez remarquable comme en témoigne le manifeste des organisateurs énoncé en préambule du festival :

« Depuis la date de sa fondation, Rome était restée sans festival entièrement dédié à la bande dessinée pendant 2768 bonnes années. Et puis, au printemps 2015, l’édition zéro d’un petit événement indépendant a soudainement fait son apparition dans la ville éternelle. Ce furent trois jours de fête. Nous étions trois mille à nous regarder dans les yeux. Incrédules et émerveillés par ce que nous avions construit ensemble.
Depuis ce mois de mai 2015, ARF ! - Festival di Storie, Segni & Disegni (Festival des Histoires, Signes & Dessins) n’a jamais cessé de grandir, devenant bientôt un événement capable d’attirer des dizaines d’éditeurs, des centaines d’auteurs, des milliers de fans, unis sous le signe de ce merveilleux langage, cette forme d’art, ce moyen d’expression que nous appelons bande dessinée.
 »

Le ARF Festival de Rome, une autre allure
Photo © François Rissel
Photo © François Rissel

Du côté des expositions, c’était l’occasion de découvrir les planches absolument troublantes et inquiétantes de l’un des maîtres de l’eroguro, le japonais Shintaro Kago, mais également les dessins du prochain titre de Lorenzo Mattotti  : Lancillotto. Sans parler des oeuvres incroyables du maestro Sergio Toppi, publiées en France par les éditions Mosquito.

Shintaro Kago en signature
Photo © François Rissel
Gouache de Werther Dell’Edera
Photo © François Rissel

La particularité du ARF, est de se subdiviser en différentes parties communicantes : l’une est une Artist Alley à l’américaine ou des dessinateurs italiens et internationaux viennent présenter leurs travaux et réaliser des commissions, cette année était entre autre présent la nouvelle superstar de chez Marvel, le dessinateur espagnol Pepe Larraz.

Le Self Arf, où sont présents l’ensemble des éditeurs alternatifs et autres créateurs de fanzines en tous genres. Le Book Show, où sont placés les éditeurs indépendants comme Coconino ou Bao Publishing. La salle Talk ou sont dispensées un certain nombre de conférences très variées tout au long du week-end et enfin, un espace Kids, qui est comme un mini-salon du livre destiné aux plus jeunes. Il y a de quoi faire !

Une ambiance différente, une autre allure, un autre rythme et surtout une diversité assumée et revendiquée qui aboutit à une manifestation profondément réjouissante qui se déploie à l’échelle de la ville et dans laquelle on se plaira assurément à revenir l’année prochaine les 10, 11 et 12 mai 2024.

Photo © François Rissel
Illustration de Shintaro Kago
Photo © François Rissel
Illustration de Lorenzo Mattotti
Photo © François Rissel

Voir en ligne : Le site du ARF Festival

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Un grand merci à Fabiana Manuelli pour son accueil sur le salon.

Italie Le Tour du monde des festivals
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR François RISSEL  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD