Albums

Le Syndrome d’Abel T.2 & T.3 - Par Dorison et Marazano - Glénat

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD le 3 avril 2015                      Lien  
On a attendu plus de six ans afin de pouvoir lire la suite du Syndrome d'Abel, ou le retour à la vie d'un homme qui se demande ce qu'il fout là. Une fable philosophique signée Dorison et Marazano, deux auteurs qui ne laissent jamais indifférents.
Le Syndrome d'Abel T.2 & T.3 - Par Dorison et Marazano - Glénat
Le Syndrome d’Abel T.3 - Par Dorison et Marazano - Glénat

On connaît Xavier Dorison, scénariste à succès, multi-célébré (Le Troisième Testament, Long John Silver, W.E.S.T., Sanctuaire...) et Richard Marazano (Cuervos, Blue Space, Le Complexe du chimpanzé...), qui œuvre aussi bien comme scénariste que, comme ici, en dessinateur.

Le "plot" avait été exposé dans le premier volume : un homme se réveille dans un hôpital après un accident de voiture. Il faut dire qu’il avait perdu sa fille unique et que sa femme l’avait plaqué... Sauf que, dans ce retour à la vie, il s’aperçoit qu’administrativement, il n’existe plus : son identité est effacée, ses comptes sont soldés, sa maison a brûlé et la seule personne capable de l’identifié a été liquidée... Pourquoi donc le laisse-t-on en vie ?

L’ironie de l’histoire, c’est que les lecteurs de ce premier tome devront attendre... huit ans avant de lire la suite de ce premier récit. Un conte échevelé, philosophique, comme les adore Marazano, un aspirant astrophysicien venu à la BD. Son style réaliste, très photographique, un peu trop sans doute (une touche plus "hand made" n’aurait pas déparé à la démonstration), peut rebuter au premier abord. Mais plus on entre dans l’univers que nous proposent les auteurs, plus on se laisse convaincre par le jeu philosophique du sens de la mort et du sens de la vie.

L’au-delà est-il la condition nécessaire du présent ? C’est cette question que débattent Dorison et Marazano ans ce cycle de trois volumes qui s’achève ici.

Le Syndrome d’Abel T.2 - Par Dorison et Marazano - Glénat

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Album recommandé par ActuaBD dans l’émision d’Ali Rebeihi "Pop Fiction" sur France Inter

Commander Le Synfrôme d’Abel T. 2 : Kôma chez Amazon ou à la FNAC

Commander Le Synfrôme d’Abel T. 3 : Au-Delà... chez Amazon ou à la FNAC

Glénat
 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • ça ne "laisse pas indifférent" mais au final votre avis sur la BD quel est-il ? vous ne vous prononcez pas ...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Philippe le 9 avril 2015 à  13:38 :

      J’ai adoré le tome 2, qui illustre un scénario très riche et dynamique. Par contre, j’ai trouvé le tome 3 très classique, trop classique, et la fin ratée. On aurait rêvé mieux, surtout après une si longue attente...

      Répondre à ce message

  • Juste une petite correction à votre article qui exagère un peu le temps passé entre la sortie du tome 1 et sa suite. Le tome 1 est sorti fin 2008. La suite et fin a enfin été disponible tout début 2015 soit un peu plus de 6 ans et non 8.
    Pour ce qui est des dessins, le roman photo est statique et assez déguelasse. Pour ce qui est de l’histoire, je retrouve la patte de Dorison, mais il n’a pas bien maitrisé son histoire qui est un va et vient de plusieurs personnages dans plusieurs lieux.
    Peut- être ce sujet dont il avait l’idée il y a longtemps est passé de mode. Le livre "Les thanatonautes" de Bernard Weber est sur le même sujet plus réussi.

    Répondre à ce message

    • Répondu par C.C. le 4 avril 2015 à  15:02 :

      Marazano "astrophysicien"... la bonne blague ! Un doctorat en astrophysique s’obtient au minimum à Bac +8. Marazano est entré en 1992 à l’école de BD d’Angoulême, soit à l’âge de 21 ans. Il a eu son bac à 13 ans !?? Ne pas confondre une fonction et un début d’études monsieur Pasamonik.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 4 avril 2015 à  15:13 :

        J’ai corrigé ces imprécisions. Merci pour vos remarques.

        Répondre à ce message

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD