Les Gardiens de la Galaxie T. 1 – Par Al Ewing & Juann Cabal – Panini Comics

22 mars 2021 0
  • Le scénariste Al Ewing prend en main le pan cosmique de l’univers Marvel : alors que les Gardiens de la Galaxie pensaient prendre une pause bien méritée, les dieux de l’Olympe sont ressuscités et veulent établir un nouveau règne céleste, dans la fureur et dans le sang !

Le scénariste Al Ewing a de plus en plus le vent en poupe chez l’éditeur Marvel, ce qui lui a permis en 2020 de devenir le principal responsable des aventures cosmiques de l’éditeur. Il retrouve donc une équipe des Gardiens de la Galaxie jusqu’alors en pause sur le Demi-Monde d’où est originaire Rocket Raccoon.

La composition de ces nouveaux Gardiens de la Galaxie peut désarçonner les lecteurs qui ont découvert les personnages à travers les films de Marvel Studios. En effet, nouveaux et anciens personnages issus des comics répondent à l’appel de cette série, où l’on comprend qu’Al Ewing souhaite faire une synthèse de ce qui a été proposé ces dernières décennies dans le domaine des aventures cosmiques de Marvel (une approche qui rappelle celle proposée par Dan Abnett et Andy Lanning).

Ainsi, si l’on retrouve au casting les figures de Star-Lord, Gamora, Groot, Rocket Raccoon ou Drax, que l’on a pu voir évoluer sur grand écran, mais aussi d’autres personnages plus anciennement liés aux Gardiens dans les comics comme Nova, Phyla-Vell ou Dragon-Lune. Un casting chargé, mais qui aura le temps de briller, tant Al Ewing donne du fil à retordre à ses héros !

Les Gardiens de la Galaxie T. 1 – Par Al Ewing & Juann Cabal – Panini Comics
La famille des Gardiens de la Galaxie est nombreuse, mais l’accalmie risque de ne pas durer aussi longtemps qu’ils le souhaitent...
© Marvel

Avec la résurrection des dieux de l’Olympe, c’est une nouvelle menace qui s’abat sans crier gare sur la galaxie. Alors que les Krees et les Skrulls ont arrêté mystérieusement de se faire la guerre ([cf. le crossover Empyre du même scénariste-art27319]), il semblerait que le vide ait été rempli par la violence des Olympiens : Zeus Panhellenios et ses enfants sont là pour établir une nouvelle ère par semant la mort et la foudre. Aux Gardiens, convaincus par Nova de les arrêter, de réaliser cette grande tâche nécessitant parfois de grands sacrifices.

L’intrigue n’est pas centrée uniquement sur l’apparition de dieux olympiens belliqueux, car Al Ewing relance sans désemparer les enjeux et les personnages dans une action spectaculaire constante. Un exercice convaincant qui produit une agréable lecture.

D’autant plus rassasiante par le traitement subtil de nombreux personnages, notamment ceux qui n’ont pas connu les lumières des projecteurs ces dernières années. Si Al Ewing nous propose une vision intéressante du couple que forment désormais Gamora et Star-Lord, nous avons été encore plus convaincus par le traitement de celui formé par Phyla-Vell et Dragon-Lune, présentées à nouveau comme incontournables dans les nouvelles aventures des Gardiens.

Remarquons aussi une équipe de dessinateurs au diapason de l’intrigue proposée, et ce dans des styles variés car des dessinateurs très différents se succèdent presque à chaque épisode.

En clair, ce premier tome des Gardiens de la Galaxie repris par Al Ewing se révèle être une très bonne surprise, meilleure encore que le récent lancement du crossover Empyre. Nous ne pouvons que le recommander chaudement, notamment aux lecteurs nostalgiques des aventures cosmiques proposées il y a quelques années par le duo Abnett/Lanning.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Les Gardiens de la Galaxie T. 1 | Alors, c’est nous. Par Al Ewing (scénario), Juann Cabal, Nina Vakueva, Chris Sprouse et Belén Ortega (dessins). Traduction de Jérémy Manesse. Panini Comics. Sortie le 10 février 2021. 120 pages. 17,00 Euros.

  Un commentaire ?