Les auteurs franco-belges à l’honneur aux Eisner Awards 2012

6 avril 2012 7 commentaires
  • Y aura-il un phénomène "The Artist" pour la BD ? Il est rare en effet que la BD franco-belge soit autant représentée aux Will Eisner Comic Industry Awards décernés au Comic-Con de San Diego, dans sa diversité et sur ses deux points forts : la jeunesse et la BD d'auteur.
Les auteurs franco-belges à l'honneur aux Eisner Awards 2012
"Bubbles & Gondola" ("Bulles & Nacelle" chez Dargaud) de Renaud Dillies

Même si les têtes de liste restent réservées à Spider-Man ou à un script inédit de Jim Henson adapté en bande dessinée, les Français et les Belges font belle figure cette année dans le palmarès des Eisner Awards du Comic-Con de San Diego.

Présélectionné par un jury de personnalités constitué d’un critique de BD, d’un libraire, d’un auteur, d’un historien, et d’un membre du Board du Comic-Con, ce prix est considéré, depuis 24 ans, comme la plus haute distinction de la bande dessinée aux États-Unis.

Cette année, le jury a décidé d’ajouter deux nouvelles catégories de prix (ce qui les ramène à 27, contre une poignée pour le Prix d’Angoulême, la couleur, la maquette et le lettrage étant représentés) renforçant une orientation "grand public" : Meilleure BD d’apprentissage à la lecture et meilleure BD éducative.

"Benjamin Bear in Fuzzy Thinking" ("L’Ours Barnabé" chez La Boîte à bulles), de Philippe Coudray

Les nominés franco-belges de cette année ont directement profité de cette tendance puisqu’on y trouve :

- Bubbles & Gondola (Bulles & Nacelle chez Dargaud) de Renaud Dillies publié aux USA par NBM, nommé deux fois dans les catégories "meilleure BD de l’année" et "Meilleure BD étrangère".

- Beauty and the Squat Bears (Boucle d’or et les 7 ours nains au Seuil) d’Émile Bravo publié aux USA par Yen Press) dans la nouvelle catégorie "Meilleure BD d’apprentissage à la lecture".

- Benjamin Bear in Fuzzy Thinking (L’Ours Barnabé chez La Boîte à bulles), de Philippe Coudray publié aux USA par Candlewick/Toon Books, la société de Françoise Mouly, dans la nouvelle catégorie "Meilleure BD d’apprentissage à la lecture".

- Marzi : A Memoir (Marzi, chez Dupuis) de Marzena Sowa & Sylvain Savoia publié aux USA par Vertigo/DC, dans la catégorie "Meilleure BD documentaire".

- Isle of 100,000 Graves (L’Île aux 100 000 morts, chez Dargaud) de Fabien Vehlmann & Jason (Fantagraphics), dans la catégorie "Meilleure BD étrangère".

-  Like a Sniper Lining Up His Shot (La Position du tireur couché chez Futuropolis), de Jacques Tardi & Jean-Patrick Manchette, publié aux USA chez Fantagraphics, dans la catégorie "Meilleure BD étrangère".

"Marzi : A Memoir" ("Marzi", chez Dupuis) de Marzena Sowa & Sylvain Savoia
"Beauty and the Squat Bears" ("Boucle d’or et les 7 ours nains" au Seuil) d’Émile Bravo

À noter que deux auteurs flamands représentent la Belgique cette année :

- Night Animals : A Diptych About What Rushes Through the Bushes (Les Noceurs chez Actes Sud) de Brecht Evens publié aux USA par Top Shelf) dans la catégorie "Meilleure BD étrangère".

- Kinky & Cosy (Au Lombard en France), par Nix publié aux USA par NBM, dans la catégorie "Meilleure BD d’humour".

Ce qui nous fait, si je ne me trompe pas, neuf nominations, un record !

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :