Lowlifes - Par Brian Buccellato et Alexis Sentenac - Glénat Comics

16 septembre 2017 0 commentaire
  • Polar noir et violent, "Lowlifes" narre une sombre histoire de vengeance qui voit un flic plonger dans le crime après le viol de sa femme. Une nouvelle collaboration transatlantique concoctée par Glénat Comics qui permet à Brian Buccellato de livrer une partition toute personnelle.

Rien ne va plus pour Richard Grand, flic jusqu’ici irréprochable sur le plan professionnel, à défaut de l’être sur le plan personnel. Sa vie bascule le jour où il retrouve sa femme violée. Le coupable est connu, mais un concours de circonstances ne permet pas de l’inculper. Sa vie de couple brisée, Grand rumine un projet de vengeance qu’il ne peut mener à bien lui-même. Il se tourne alors vers un caïd local qui accepte de se charger du sale boulot en échange de certaines services. Un engrenage au fond banal mais tragique s’amorce alors pour toute une galerie de personnages.

Nouvel opus de la collaboration entre Glénat et IDW dont nous vous parlions en août, après Sukeban Turbo ou encore Le Haut Palais, Lowlifes associe un scénariste américain qui a le vent en poupe, Brian Buccellato (Nailbitter chez Glénat, ou encore The Flash avec Francis Manapul) à un dessinateur français, Alexis Sentenac, manifestement très à l’aise avec les ambiances et codes des récits hardboiled.

Sans briller par son originalité dans les motifs déployés ou les péripéties proposées, le récit s’avère néanmoins habile et prenant, du fait d’un bon travail sur l’atmosphère et les relations entre les personnages. La descente aux enfers d’un Grand, héros peu reluisant mais attaché à l’idéal de sa fonction, se révèle assez convaincante et bien emmenée.

Présenté comme un one-shot, le volume appelle néanmoins d’autres développements qu’on espère découvrir un jour : le scénariste explique en effet avoir pensé cette histoire comme un triptyque racontant les itinéraires fracassés de trois individus dont les destins se croisent de manière dramatique. En attendant, plusieurs fils d’intrigue demeurent en suspens et l’on referme l’ouvrage un peu circonspect.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Lowlifes. Par Brian Buccellato et Alexis Sentenac. Traduction Grand Desing Communication. Glénat Comics. Sortie le 24 mai 2017. 128 pages. 17,95 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?