Plum, un amour de chat T1 - Par Hoshino Natsumi (Trad. Julie Gerriet) - Soleil Manga

7 avril 2014 0 BD d’Asie par Aurélien Pigeat
  • "Kawaï": terme japonais désignant ce qui est "mignon". Exemples : ce chat est kawaï, ce manga est kawaï, Plum est kawaï. Bref: un titre irrésistible pour tous les amoureux des chats, et même au-delà.

Jeune chatte vivant en paix au sein de la famille Nakarai, Plum coule des jours heureux jusqu’à ce qu’elle trouve, et ramène, un petit chaton abandonné. Taku et sa maman, décident de l’adopter et le baptisent Flocon. Commence une cohabitation, prétexte à la mise en scène du quotidien de ces charmants félins.

Plum, un amour de chat T1 - Par Hoshino Natsumi (Trad. Julie Gerriet) - Soleil Manga
La cohabition risque d’être plus compliquée que prévue : Flocon prend l’habitude de passer ses frustrations sur Plum !
© 2008 NATSUMI HOSHINO / SHONENGAHOSHA

Si l’on peut d’abord penser que Plum lorgne du côté de Chi : une vie de chat, et de son succès, comme le fit récemment Yanaka chez Komikku, le manga d’Hoshino Natsumi se distingue par différents choix opérés, notamment celui de la focalisation adoptée.

Dans Plum, si nous suivons les chats de la maison, c’est d’abord à travers l’œil de ses maîtres, avec l’étonnement et l’attendrissement qui le caractérisent. Les agissements des chats nous échappent souvent un moment, instaurant une forme d’émerveillement et suscitant l’amusement.

La narration joue des formes courtes, on est là clairement dans le genre de la "tranche de vie" adapté au contexte des félins. Chaque chapitre raconte une aventure particulière de Plum et Flocon, installant peu à peu autour d’eux un personnel venant étoffer leur univers.

La difficile comunication entre le chat et ses maîtres
© 2008 NATSUMI HOSHINO / SHONENGAHOSHA

Côté graphisme, le dessin de la mangaka, plutôt classique quand il s’agit des humains, devient particulièrement plaisant quant il porte sur les animaux. Son trait s’attache alors à retranscrire les expressions des chats jusqu’à gentiment les caricaturer parfois. Le rendu est franchement irrésistible et devrait parvenir à mettre de bonne humeur même les plus réfractaires à la mignonnerie féline.

Soleil Manga soigne particulièrement l’édition de ce titre. En témoigne la belle couverture épaisse et légèrement gaufrée au visuel accrocheur, dotée en outre de deux rabats pouvant être découpés pour servir de marque-page.

Et pour mettre toutes les chances de son côté, et s’adresser à un public plus large que celui des mangas, notons que le sens de lecture choisi est ici occidental. Si avec ça les amateurs de chats mangaphobes résistent encore, c’est à désespérer...

Difficile de ne pas craquer...
© 2008 NATSUMI HOSHINO / SHONENGAHOSHA
Une nouvelle journée débute pour Plum
© 2008 NATSUMI HOSHINO / SHONENGAHOSHA

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Plum, un amour de chat T1. Par Hoshino Natsumi. Traduction Julie Gerriet. Soleil Manga, hors collection. Sortie le 5 mars 2014. 224 pages. 7,99 euros. Série en 8 volumes. Sens de lecture occidental.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC