Quels sont les mangas qui cartonnent au Japon ces douze derniers mois ?

7 avril 2020 1 commentaire
  • Chaque année, ce classement est révélateur des hits de l'édition japonaise et, de ce fait, très attendus des éditeurs français : la liste des volumes les plus imprimés au cours des douze derniers mois au Japon. Établi d'après les publications de Shueisha, Kodansha et Shogakukan, les trois principaux éditeurs du pays du Soleil Levant, ce classement révélé par le numéro de mai-juin du magazine Tsukuru Shuppan est un indicateur assez fiable des goûts du pays en matière de manga, et influence très largement le marché international : les mêmes titres se retrouvent quasi-systématiquement en tête des ventes dans les classements français.
Quels sont les mangas qui cartonnent au Japon ces douze derniers mois ?
© Shueisha.

Et comme d’habitude, c’est la Shueisha et son rouleau compresseur Shonen Jump qui caracole en tête. One Piece conserve sa place d’empereur, avec le volume 95 imprimé à 3,2 millions d’exemplaires (publié chez Glénat en France), suivi par la révélation de l’année Kimetsu No Yaiba(Demon Slayer, chez Panini en France) dont le volume 19 a été imprimé à 1,5 millions d’exemplaires (rappelons que ce classement concerne les impressions de volumes à l’unité, dans la globalité c’est Kimetsu No Yaiba qui s’est le mieux vendu en 2019 avec 9 900 000 exemplaires cumulés vendus talonné par One Piece et ses 9 700 000 exemplaires vendus).

Attack On Titan T. 28 chez Kodansha (Pika en france) complète le trio de tête avec 1,43 million d’exemplaires. On retrouve ensuite Kingdom T. 57 (900 000 exemplaires, Sueisha — Meian en France), Silver Spoon T. 15 (750 000 exemplaires, Shogakukan — Kurokawa en France), Detective Conan T. 96 (710 000 exemplaires, Shogakukan — Kana en France), My Hero Academia T. 26 — Ki Oon en France et One Punch Man T. 21 (660 000 exemplaires, Shueisha — Kurokawa en France), et The Quintessential Quintuplets T. 13 (500 000 exemplaires, Kodansha — Pika en France).

© Shueisha.
© Kodansha.

Les tendances qui ressortent de ce classement ne sont pas surprenantes : les titres qui occupent le podium japonais sont les hits qui cartonnent à l’international. Et d’une manière générale, les vagues japonaises finissent toujours par déferler sur le reste du monde (particulièrement en France, 2e plus gros consommateur de mangas en nombre de titres publiés dans le monde après le Japon). Ainsi, Kimetsu No Yaiba ou The Quintessential Quintuplets ont commencé à conquérir le marché français portés par des stratégies éditoriales recopiant scrupuleusement le modèle japonais maintes fois éprouvé : ce qui marche là-bas marchera ici aussi.

Une certaine uniformité -quoique prévisible- reste cependant à déplorer au regard de ce classement : le shonen (manga destiné aux jeunes garçons et adolescents) domine dans un quasi monopole, et le nekketsu avec lui (genre du manga dans lequel on suit la progression d’un jeune héros qui va gagner en puissance pour relever les défis sur sa route accompagné d’amis qui le soutiennent, Naruto ou One Piece en sont les plus fiers représentants). Peu de diversité donc, et peu de surprise.

© Kodansha.

Ci contre le classement intégral :

1. One Piece T.95, Shueisha : 3,2 million.
2. Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba T. 19, Shueisha : 1,5 million.
3. Attack On Titan T. 28, Kodansha : 1,43 million.
4. Kingdom T.57, Shueisha : 920 000.
5. Silver Spoon T. 15, Shogakukan : 750 000.
6. Detective Conan T. 96, Shogakukan : 710 000.
7. My Hero Academia T. 26 & One Punch Man T. 21, Shueisha : 660 000.
8. The Promised Neverland T. 18 & Haikyu !! T. 37, Shueisha : 600 000.
9. Detective Conan : Zero no Tea Time T. 3, Shogakukan & The Quintessential Quintuplets T.13, Kodansha : 500 000.
10. That Time That I Got Reincarnated as a Slime T. 12, Kodansha : 482 000.
11. The Seven Deadly Sins T. 36, Kodansha : 474 000.
12. SPY x FAMILY T. 3, Shueisha : 400 000.
13. Rurouni Kenshin : Hokkaido Arc T. 3, Shueisha : 350 000.
14. Dragon Ball Super T. 9 , Shueisha : 340 000.
15. World Trigger T. 20, Shueisha & Mix T. 15, Shogakukan : 330 000.
16. Golden Kamui T. 21, Kaguya-Sama : Love is War T. 17, Blue Exorcist T. 23, Shueisha & Space Bros. T. 36, Kodansha : 320 000.
17. Kimi ni Todoke Bangaihen : Unmei ni Hito T.1, Shueisha : 300 000.
18. Saint Young Men T. 17, Kodansha : 288 000.
19. Ace of Diamond Act II T. 16, Kodansha : 286 000.
20. Kubo Ibuki T. 12, Shogakukan : 270 000.

(par Jaime Bonkowski de Passos)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Dire que c’est "la liste des volumes les plus imprimés au cours des douze derniers mois au Japon" n’est pas tout à fait exact. Ces chiffres concernent uniquement le premier tirage et ne prennent pas en compte les réimpressions.
    C’est important dans la mesure où la Shueisha fait exprès de faire un très faible premier tirage pour les volumes de Demon Slayer pour qu’ils tombent en rupture de stock et que la hype continue.

    Aux dernières nouvelles concernant cette fois les ventes, le tome 19 de Demon Slayer a dépassé les 2.3 millions d’exemplaires. Beaucoup mieux que les 1.8 millions d’exemplaires du tome 95 de One Piece.

    Répondre à ce message