Robot - Tome 1 - Collectif - éditions Kami

  • Ce volumineux recueil d'histoires courtes en couleurs vient rappeler à ceux qui en auraient besoin la diversité du manga japonais. Il a reçu un excellent accueil dans son pays d'origine et a réussi à percer aux États-Unis. Une découverte enrichissante tant sur le plan des idées scénaristiques que du graphisme.

S’il est assez fréquent de voir paraître des recueils d’histoires courtes dans l’univers manga, ce volume manifeste une ambition inédite. Son format imposant, délaissant la taille "poche" habituelle, et sa qualité de fabrication imposent déjà le respect. Ses 160 pages et 20 auteurs également. Visiblement, tous ont bénéficié d’une grande liberté artistique. On passe de la couleur au noir et blanc, de récits d’une planche à de véritables mini-albums de plus de 10 pages. D’ailleurs, tous ne sont pas des mangakas patentés. Un certain nombre ont fait leurs armes dans l’animation.

C’est cette diversité d’origine qui permet à Robot de ne jamais provoquer de sentiment de répétition. Certains se contentent par exemple d’illustrations sur 3 pages, laissant le lecteur imaginer le lien. D’autres vont loin dans le fantasme, comme dans l’histoire de ce boucher qui va chercher la viande directement sur le client...
Un des grands intérêts du recueil réside dans la variété rafraîchissante de styles graphiques. Aucun auteur ne ressemble à l’autre et on constate que nombre de dessinateurs s’inspirent de l’école européenne, à la fois dans la façon de croquer les personnages, au niveau de l’importance accordée aux décors, ou encore dans le traitement du noir et blanc. On découvrira ainsi en milieu de volume un formidable hommage à Moebius.

Les thèmes abordés sont essentiellement SF, mais la réflexion et la poésie ne manquent pas. MPD Psycho met en scène des chasseurs d’anges qui vendent leurs ailes aux voyageurs sur une route 66 qui n’a plus rien de mythique... Certaines histoires appellent une suite, annoncée en fin de page. Sachant qu’au Japon 3 volumes sont parus, on peut s’attendre à la même chose en France.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :