Sur les Terres d’Horus - T7 : Neferhor ou la quête d’Isis - Par Isabelle Dethan - Delcourt

27 janvier 2009 0 commentaire
  • Ce quatrième diptyque débute par un meurtre. Isabelle Dethan continue à nous compter l'Égypte antique sur fond d'intrigues policières et politiques.

À Thèbes, le second prophète a été assassiné au sein même du grand temple de Karnak.

Le prince Khaemouaset tente de faire là lumière sur ce tragique évènement, mais les puissants prêtres d’Amen, dont l’aura grandit face au pouvoir royal, voient et d’un mauvais œil l’intrusion dans leur monde très fermé d’un fidèle de Pharaon. Khaemouaset aura fort à faire pour trouver le coupable et ainsi démontrer l’autorité de Pharaon, sans compter que sa bien-aimée Meresankh est la victime d’une terrible malédiction.

S’appuyant sur une documentation minutieuse tant sur le plan des décors, des objets que des termes utilisés, Isabelle Dethan ne fait pas que créer un univers crédible : Elle nous transporte véritablement, le temps de lire 48 pages, à l’époque où l’Égypte s’appelait Kemet. Les jeux politiques d’influence entre le pouvoir royal et religieux sont, à l’image de la lumière qui inonde magnifiquement les planches, mis au grand jour.

En parallèle de l’enquête que mène le prince Khaemouaset, l’auteure raconte la destinée de la belle Meresankh. Le récit se termine sur un rebondissement évoquant Imeni, personnage disparu à la fin du premier tome et dont le "fantôme" n’en finit pas de hanter les mémoires des principaux protagonistes.

Sur les Terres d’Horus est une série certes divertissante mais aussi instructive sur le plan historique. Mêler l’utile à l’agréable est une très bonne idée d’autant plus que tout cela est illustré de fort belle manière.

Sur les Terres d'Horus - T7 : Neferhor ou la quête d'Isis - Par Isabelle Dethan - Delcourt

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?