"True Stories" (Éditions çà et là) : Derf Backderf ausculte l’Amérique

23 avril 2019 0 commentaire
  • Le dessinateur Derf Backderf, plusieurs fois récompensé pour "Mon ami Dahmer" et pour "Trashed", a débuté par la réalisation de strips. Inspirés de faits réels et rassemblés sous l'appellation "True Stories", ils l'ont fait connaître dès les années 1990 dans tous les États-Unis. Les Éditions çà et là en proposent dorénavant une anthologie.

Derf Backderf, originaire d’une petite ville de l’Ohio et installé à Cleveland, est un fin observateur de la société nord-américaine. L’acuité de son regard est prouvée depuis Mon ami Dahmer (Éditions çà et là, 2013) et Trashed (Éditions çà et là, 2015). True Stories vient le confirmer.

"True Stories" (Éditions çà et là) : Derf Backderf ausculte l'Amérique
True Stories © Derf Backderf / Éditions çà et là 2019

Les Éditions çà et là viennent de publier un recueil sélectif des strips hebdomadaires dessinés par Derf Backderf entre 1990 et 2014. Presque vingt-cinq ans d’une plongée au cœur des États-Unis, à côtoyer le citoyen lambda, à croiser les sans-domicile fixe, à constater les ravages de la malbouffe et les lacunes de l’éducation. Le tout est rendu avec une simplicité de ton permettant une légère ironie et une distanciation qui n’empêchent pas l’empathie parfois, l’étonnement souvent, l’intérêt toujours.

Derf Backderf a donc dessiné près de 1 500 strips et récits courts, dont 200 sont édités ici, qui ont été diffusés pour la majorité dans de nombreux journaux du Canada et des États-Unis, d’abord dans des gratuits de Cleveland, puis dans plus de 140 hebdomadaires à travers l’Amérique du Nord. Leur cadre en était, le plus souvent, la bande dessinée Underground « The City ». Une voie qui a été suivie notamment par Alison Bechdel, Matt Groening et Chris Ware. L’auteur l’affirme dans une courte préface rédigée en février 2019 : « C’était vraiment très fun ». C’était surtout la possibilité d’expérimenter tout en touchant un large public.

True Stories © Derf Backderf / Éditions çà et là 2019

« The City » est à la fois une sorte de journal autobiographique et un témoignage de son époque. Le dessinateur s’y met fréquemment en scène, en particulier dans les True Stories. Si quelques histoires ont été empruntées à des amis, la plupart a été vécue par Derf Backderf dans la rue, au restaurant ou encore dans un centre commercial. Des instants de vie donc, avec ce qu’ils comportent d’unique et d’éphémère, mais aussi de banalité et de révélateur d’une société.

Les True Stories sont d’une grande variété. Malgré quelques situations récurrentes, la surprise est toujours là non seulement dans le contenu, mais aussi dans les effets produits. Beaucoup sont assez drôles et grinçantes, mais certaines sont presque effrayantes ou affligeantes ou peuvent même provoquer un sentiment de peine. Ces histoires sont des condensés d’humanité et constater à quel point certains sont perdus est toujours un coup porté au cœur.

La plus grande partie des True Stories est formée de strips en quatre cases, mais quelques récits sont un peu plus longs. Le noir et blanc domine, bien que la couleur soit présente. Le trait de Derf Backderf est reconnaissable, et pourtant varie : son épaisseur, son dynamisme et la quantité de détails changent selon les époques. Tout cela est le reflet d’une création sur la durée, avec la volonté de trouver des solutions graphiques adaptées à la narration.

Le dessinateur dit s’être parfois « quelque peu égaré stylistiquement ». Si son dessin a été plus ou moins sûr et a même frôlé la caricature à un moment donné, sa force est immuable. En peu de cases, il parvient à faire ressortir le comique ou le dramatique d’une situation, à mettre en lumière un phénomène à la fois singulier et représentatif, et à donner un rythme de sketch à un fait du quotidien. Et nous emmène ainsi dans une drôle de promenade aux États-Unis.

True Stories © Derf Backderf / Éditions çà et là 2019
True Stories © Derf Backderf / Éditions çà et là 2019

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?