Isabelle Beaumenay-Joannet : « Les originaux permettent de suivre le travail et les repentirs de Chaland »

5 septembre 2010 par Ray Banana
  • Il faudrait aussi être un sacré imbécile pour penser que les artistes vendent simplement leurs originaux en direct à quiconque les croise dans une librairie ! S’il y a des galeries c’est aussi parce que les dessinateurs préfèrent en général confier leurs oeuvres à vendre à des professionnels plutôt que de recevoir n’importe qui dans leurs ateliers et se voir souvent confrontés à de vils marchandages de marchand de tapis, avec des indélicats qui veulent négocier les prix, adoptant alors une attitude insultante pour les artistes, dévalorisant leur travail (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.