Le jour où l’autoédition fut interdite

14 mai 2011 par Oncle Francois
  • arf arf, Bakounine, j’ai compris votre trait d’humour (ou votre attaque contre un genre en vogue... pour l’instant ou jusqu’ici). Ceci dit, il faut reconnaitre honnètement que les livres d’"hauteurs" que l’on voudrait faire atteindre au lecteur de base sont quand même en général bien imprimés. D’ailleurs il me semble que vers 1990, les premiers livres de Cornelius étaient en fait des photocopies laser, agraphées sous couverture sérigraphiée (les premiers comics de Trondheim, Sfar, Menu et David B.).
    Maintenant si ce genre de livres est actuellement imprimé de façon luxueuse (couvertures cartonnées, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.