748 auteurs de bande dessinée écrivent au ministre de la culture

10 juin 2014 par Guerlain
  • on passera sur le fait que vous ne citer que des auteurs belges, peu concernés par cette histoire
    "Pour les auteurs, rien ne les empêche de travailler jusqu’à leur décès si cela les amuse."
    mais, en gros, considérant qu’ils aiment ce qu’ils font, vous leur refusez le droit de s’arrêter ? Vous rendez-vous compte que la bande dessinée est, dans un sens, un travail comme beaucoup d’autre, c’est-à-dire pénible, fatigant, usant... Que la réalisation d’un album est loin d’être une sinécure et qu’il arrive un moment où les auteurs aimeraient peut-être ne plus être enchaîné à une table de dessin ? Ne profitez-vous (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.