Richard D. Nolane (1/2) : « Wunderwaffen met en scène les dirigeants nazis, des monstres décomplexés dans leurs actes et leurs propos »

1er novembre 2014 par Fred
  • C’est toujours douteux cette passion de certains écrivains ou scénaristes pour le nazisme, c’est dérangeant (sans parler de la quantité de bd avec des croix gammées à chaque page).

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.