AL TOGO - 297 KM - Morvan & Savoia - Dargaud.

23 mai 2003 0 commentaire
  • Attachez vos ceintures. Laissez vous embarquer dans un « road comics » atypique, attachant et captivant !

Un papa qui craque et enlève ses enfants confiés par la justice à sa femme, c’est hélas, relativement fréquent. Un papa qui au préalable étrangle son ex, c’est heureusement beaucoup plus rare. Mais si le papa en question est un ministre en exercice, c’est quasiment de l’inédit !
Le hasard voudra que dans sa fuite en voiture, Sver Roslin tombe sur un jeune noir. Sans se douter que celui-ci, Albertus M’Natogo, est en route pour Bruxelles où il doit intégrer une équipe de l’Europolice. En ces années 2010, cette institution supranationale est boudée par les polices nationales jalouses de leurs prérogatives, et on y affecte des éléments de second ordre. Albertus, pourtant, ne manque ni d’esprit d’initiative, ni de courage, même s’il fait parfois preuve d’une naïveté confondante. Ce qui ne l’empêchera pas de mettre fin au calvaire des deux pauvres gosses à l’issue d’une cavale de 297 km.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Jean-David Morvan confirme le talent que l’on lui prête volontiers lors de la publication de chaque nouvelle aventure de Navis, la sensuelle héroïne de Sillage. Le scénariste ne dément pas à sa réputation : celle de construire des histoires bien ficelées et captivantes, riches en émotions et en rebondissements.
Savoia accompagne cette histoire avec ingéniosité. Le dessinateur accentue le sens du mouvement grâce à un cadrage cinématographique. Son dessin est net et précis…
Du très grand art ! … A lire sans modération, et à offrir les yeux fermés !

Lire un extrait

  Un commentaire ?