Black Panther T. 1 – Par Ta-Nehisi Coates, Daniel Acuña & Jen Bartel – Panini Comics

3 avril 2019 0 commentaire
  • Ta-Nehisi Coates nous invite à un nouveau départ inattendu : l'héritage de la Panthère noire rencontre, dans l'esprit, celui de Star Wars !

En effet, comme toutes les séries Marvel ces derniers mois, celle consacrée aux aventures de la Panthère noire devait être relancée afin d’attirer un plus grand lectorat. Scénariste de la série ces dernières années, Ta-Nehisi Coates a décidé de répondre à la lettre aux directives de sa nouvelle direction : associer trames et personnages classiques avec une facilité d’entrée pour les nouveaux lecteurs. Mais il a décidé de le faire d’une manière totalement inattendue...

Temps indéfini, le lointain espace. L’empire intergalactique du Wakanda règne sans partage sur cinq galaxies. Il a été fondé il y a deux millénaires par des colons venus de la planète Wakanda Prime : pacifistes au début de leur mission, ces colons ont rapidement pris le virage de la violence préventive vis-à-vis de leurs remuants nouveaux voisins. La puissance de l’empire est désormais incontestée, lui permettant de surexploiter les richesses des galaxies sous sa domination... et d’imposer une cruelle forme d’esclavage aux peuples soumis.

Black Panther T. 1 – Par Ta-Nehisi Coates, Daniel Acuña & Jen Bartel – Panini Comics
La vie est terrible pour les esclaves de l’empire, mais la révolte gronde.
© Marvel

Ta-Nehisi Coates nous invite à suivre le destin de l’un de ces esclaves sans nom, hanté par le rêve d’une très belle femme qu’il ne connaît pas. Et pour cause : pour dominer les esclaves, l’empire leur ôte tous souvenirs grâce à sa technologie avancée. Mutique, cet esclave se rebelle fréquemment contre les brimades infligées par les gardiens de sa colonie. Le destin souhaite que cette dernière intéresse de près la résistance à l’empire : cet esclave pourra-t-il grâce à eux échapper à sa condition ?

Vous l’aurez peut-être deviné, mais cet esclave prendra le nom de « T’Challa », un roi sage « qui sait où planter sa lame ». Est-ce que ce personnage est celui que nous connaissons sous l’identité de la Panthère noire ? Est-ce que les autres personnages qui vivent dans cet univers et qui sont nommés comme les personnages gravitant autour de la Panthère noire d’ordinaire sont bien eux aussi les personnages que nous connaissons ? Ou alors, est-ce que ces personnages sont de lointains descendants du Wakanda que nous connaissons ? Ta-Nehisi Coates entretient ici un sacré mystère qui nous a captivés !

Avec une efficacité certaine, le scénariste conjugue ses propos sociaux et culturels habituels dans un nouveau contexte, celui d’un univers de science-fiction qui nous fait furieusement penser aux canons du genre. Tout en prenant soin d’utiliser aussi des emprunts au pan cosmique de Marvel ! Quand la dramaturgie relativement classique du genre rencontre comme ici des associations inattendues, ça provoque très souvent des étincelles qui ne pourront que plaire aux lecteurs.

Quelle est cette mystérieuse femme qui apparaît dans les rêves éveillés de T’Challa ?
© Marvel

En ce qui concerne les personnages, on se retrouve avec des schémas classiques qui surprennent peu, voire pas, mais qui font émerger des figures parfois assez dantesques. À ce jeu, c’est bien évidemment l’ancien esclave T’Challa qui brille, par sa présence imposante et ses capacités de pilote empruntées à Anakin ou Luke Skywalker de Star Wars ! Du côté des antagonistes, on relèvera en priorité le caractère impressionnant du souverain de l’empire N’Jadaka (le nom wakandais d’Erik Killmonger) qui, accompagné d’un symbiote comme Venom, a un agenda démentiel et périlleux à tenir...

Si l’on ajoute à l’ensemble des planches très belles du talentueux dessinateur Daniel Acuña, dont nous sommes toujours aussi admiratifs de l’œuvre, difficile de ne pas écrire à propos de cet album qu’il s’agit à nos yeux d’une très belle surprise, et peut-être même d’un incontournable en ce moment dans le catalogue de Marvel. Nous sommes très curieux de lire la suite de cette invitation inattendue, une invitation d’autant plus ouverte aux nouveaux lecteurs qu’elle ne nécessite pas réellement de connaissances préalables afin de s’y plonger. En revanche, les amateurs y découvriront des surprises et un récit inédit qui risquent de les faire sourire.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Black Panther | L’Empire intergalactique du Wakanda (I). Par Ta-Nehisi Coates (scénario), Daniel Acuña et Jen Bartel (dessins). Traduction de Laurence Belingard. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 13 mars 2019. 152 pages. 18,00 euros.

  Un commentaire ?