Bloodshot Salvation T.2 : Le Livre de l’Apocalypse - Par J. Lemire, R. Fawkes, D. Braithwaite, R. Guedes & J. Ryp - Bliss Comics - Univers Valiant

8 mars 2019 0 commentaire
  • Afin de sauver sa fille Jessie, Bloodshot doit livrer une guerre sans précédent aux portes de l'enfer. Un pacte avec la mort, qui le pousse dans ses derniers retranchements. Jeff Lemire explore les différentes facettes de son héros et captive par une trame jouissive. Une atmosphère crispante qui donne des haut-le-cœur.

Ray Garrison redevient Bloodshot. Contrairement à son simple statut de bon père de famille, lorsqu’il reprend le flambeau en tant que machine composée de nanites, il retrouve espoir et se crée des buts. Pour sauver sa fille Jessie, un passeur le fait basculer dans une autre dimension à la Nouvelles-Orléans, accompagné uniquement de son chien Bloodhound pour le guider. Car dans ce dédale inter-dimensionnel, ses nanites dysfonctionnent et Bloodshot perd la vue en s’enfonçant dans les catacombes des enfers...

Dans l’univers Valiant, les livres sont prédominants. Dans Book of Death, la petite Tama est détentrice du Livre des Géomanciens, ouvrage qui relate la mort de Bloodshot et des autres principaux protagonistes. Pour ce second et dernier opus de Bloodshot Salvation, il y est question également d’un Livre des Morts et plus particulièrement du Livre de l’Apocalypse, où Bloodshot, parvenu dans une autre dimension, est confronté à un choix déchirant : sauver sa fille ou exécuter un meurtre abominable, dont le commanditaire n’est autre que la Mort...

Bloodshot Salvation T.2 : Le Livre de l'Apocalypse - Par J. Lemire, R. Fawkes, D. Braithwaite, R. Guedes & J. Ryp - Bliss Comics - Univers Valiant
©Doug Braithwaite / Bliss Comics

Une autre similarité peut se voir entre ce récit et celui d’Eternity : dans les deux cas, les héros, à savoir Bloodshot et Divinity doivent se rendre dans une autre dimension pour sauver leur enfant d’un sort funeste. Des points communs certes, mais qui permettent de manière distincte à chaque trame de se mettre en place. Car avouons-le, le lecteur ne s’ennuie quasiment jamais avec un titre du catalogue de chez Bliss Comics. D’ailleurs, l’éditeur regorge des meilleurs artistes en matière de comics contemporains. Matt Kindt, Robert Venditti, Joshua Dysart, pour ne citer qu’eux. Et bien sûr, Jeff Lemire, aux commandes scénaristiques de ce récit.

Comme à son habitude, Jeff Lemire emprunte un sentier rocailleux, plein de mystères, avec une narration à la tension palpable. Cela se marque tout autant pour cet ouvrage où durant plus d’une vingtaine de pages, lorsque Bloodshot accède à l’autre monde en étant aveugle, nous n’avons droit qu’à des bulles de lecture déstructurées, vides de dessins. Pas sûr que tous les auteurs se risqueraient à un tel pari et pourtant, le résultat parle pour lui-même : une fois que Bloodshot accède à la lumière, des hordes de démons surgissent, tentant sans relâche de lui voler sa fille.

Afin de sauver sa fille, Bloodshot accepte sans sourciller le pacte avec la mort et voyage d’un bond en l’an 4002, où règnent des créatures préhistoriques. Un autre monde, une autre époque mais avec l’atout pour Bloodshot de pouvoir communiquer avec son chien Bloodhound dans un langage d’humain à humain.

La partie graphique retentit également de manière soignée et prestigieuse. Renato Guedes lance les hostilités par un trait d’une justesse effroyable. Original et crispant, son trait crée une ambiance suffocante à souhait. Les amateurs d’ambiances lugubres seront aux anges !

Pour les chapitres détaillant Le Livre de l’Apocalypse, c’est au tour d’un autre génie de s’y coller : Doug Braithwaite en personne ! Dessinateur prolifique, nous lui devons notamment X-O Manowar, saga pour laquelle il travaille avec Matt Kindt. À l’instar de Renato Guedes, Doug Braithwaite offre également une ambiance où le chaos règne en maître. Les protagonistes torturés et les expressions de faciès parlent d’elles-mêmes.

Trois mini-récits en fin d’ouvrage (dont entre autres The Fall of Bloodshot, issu du Book of Death), permettent à Doug Braithwaite de s’associer à Juan José Ryp. La qualité graphique de ce dernier se distingue par un trait beaucoup plus lisse, tout en restant harmonieux.

Une intrigue bien ficelée, au rythme soutenu, avec un soin apporté à l’ambiance. Voici l’un des meilleurs ouvrages de Bloodshot à ce jour.

©Renato Guedes / Bliss Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Bloodshot Salvation T. 2 : Le Livre de l’Apocalypse. Scénario : Jeff Lemire & Ray Fawkes. Dessin : Doug Braitwaite & Renato Guedes & Juan José Ryp & Renato Guedes. Editeur : Bliss Comics. Univers Valiant. 248 pages. Sortie : le 18 janvier 2019. Prix : 25 euros.

- Lire la chronique "Bloodshot" - L’Intégrale - Par Duane Swierczinscy, Joshua Dysart, Christos Gage, Manuel Garcia et Arturo Lozzi - Bliss Comics
- Lire la chronique Bloodshot U.S.A. - Par Jeff Lemire - Doug Braithwaite & Brian Reber - Bliss Comics
- Lire la chronique Royal City T1 - Par Jeff Lemire - Urban Comics
- Lire la chronique "A.D. After Death" : ou comment Scott Snyder et Jeff Lemire ont vaincu la mort
- Lire la chronique X-O Manowar T2 : D’Empereur à Wisigoth - Matt Kindt - Clayton Crain & Collectif - Bliss Comics -Collection Valiant
- Lire la chronique Imperium - Par Joshua Dysart, Doug Braithwaite et Scot Eaton - Bliss Comics

  Un commentaire ?