Newsletter ActuaBD

Chick Bill T.69 : Le secret du géant Flure – Par Tibet – Le Lombard

  • Où l’on apprend que l’enfant trouvé Kid Ordinn a du sang impérial dans les veines et qu’il est l’héritier d’un fabuleux trésor. Cela donne une aventure échevelée qui finit en farce. Année après année, Tibet nous livre son western de comédie avec bonhomie et humour. Un classique inusable.

Un géant débarque un jour dans la vie de Kid Ordinn et de Dog Bull et déclare être le cousin de l’adjoint du shériff, porteur d’un fabuleux héritage. Il s’en suit un délire burlesque sur fond de western dont les dialogues s’émaillent de jeux de mots que même l’Almanach Vermot aurait du mal à revendiquer tant ils sont improbables. Mais l’auteur s’en amuse comme d’une galéjade et son plaisir est communicatif.

N’attendez pas de Tibet un coup d’éclat. Il applique à la lettre ce proverbe flamand qui dit « Reste à ta place, c’est déjà assez prétentieux comme cela ». Si la série Chick Bill a eu quelques moments très inspirés (certains scénarios de Greg sont vraiment excellents), force est de constater qu’elle n’a jamais déçu. Sans doute parce l’auteur a un incroyable sens de la comédie, exempt de tout esprit de sérieux, quelque chose d’un Marcel Pagnol parti à la conquête de l’Ouest. Sans prétention, son dessin est précis et juste. L’honnêteté même.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Est ce ma vue qui baisse ou la qualité tant du dessin que du scénario de ce nouvel opus des aventures de Chick bill a atteint un niveau consternant ?
    C’est si mal dessinné que j’ai l’impression que la série a été déjà reprise par un assistant de Tibet et si mal scénarisé qu’arrivé à la fin de l’album on se demande encore quel en est l’intrigue.
    C’est vraiment dommage, monsieur Tibet devrait se faire assister par un bon scénariste et s’acheter de nouvelles lunettes.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Laurent le 8 juillet 2008 à  21:57 :

      Je suis libraire, et en tant que libraire je peux affirmer que cet album est loin d’être raté. C’est sans contexte un des meilleurs albums de l’année.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Flocon le 14 juillet 2008 à  12:30 :

        Cet album n’est pas "raté" ou "réussi", il est inconsistant.
        Enfin il est évident que le dessin est médiocre , relisez les albums de l’intégrale et lisez ce dernier opus, il apparaît évident qu’il y a un problème au niveau du dessin .
        Je ne suis pas dessinateur mais il y a quelque chose d’anormal ; dans certaines cases Petit Caniche semble aussi grand que chick Bill par exemple, ou la fiancée de Chick Bill semble avoir une troisième jambe etc...
        Quand au scénario, je trouve cette histoire d’héritage de la reine Victoria assez bancale car cette Reine ne pouvait évidemment pas être l’ancètre de Constant Flure (Kid Ordinn) pour des raisons évidentes.

        Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD