Décès du dessinateur argentin Rubèn Sosa

17 septembre 2007 0 commentaire
  • Alors que dans les rédactions, nous sommes en train de découvrir Les tigres de papier, album de bande dessinée à paraître aux éditions Tartamudo, José Jover, l’éditeur nous apprend une bien triste nouvelle. Rubèn Sosa, l’auteur argentin et grand ami de Munoz vient de décéder, brutalement à l’âge de 66 ans.

Peu connu en France, il avait démarré sa carrière très jeune en publiant aux côtés d’auteurs de renom tels que Hugo Pratt, Alberto Breccia, Eugenio Zoppi, Solano López, Arturo del Castillo, Carlos Roume entres autres.

Son activité professionnelle commence à Buenos Aires en 1959 en collaborant aux revues dirigées par Hector Oesterheld : Hora Cero et Frontera. Au gré des rencontres professionnelles, il entre dans les plus grandes maisons d’édition des États-Unis et d’Angleterre : DC Comics, Marvel Comics, Fleetway.

En Italie , il publie dans Alter Alter, Corto Maltese, Corrier Boys, Vampirella, Intrépide, Il Monello, Blitz, Uomini et Guerre.

En France ses histoires sont publiées dans la revue Charlie.

En1986, il fonde en Italie le Studio Arti Visive, une école artistique où sont donnés des cours de dessin publicitaire, d’illustration, de bande dessinée, d’aquarelle, d’acrylique.

Aujourd’hui, comme toujours, l’auteur continuait de faire ce que qui lui plaisait en donnant le meilleur de lui-même..

Son album Les tigres de papier paraîtra en Octobre à titre posthume. Les éditions Tartamudo et José Munoz, président du festival d’Angoulême 2008, pensent d’ores et déjà à la réalisation d’une exposition qu’ils mettront en oeuvre à cette occasion afin de mettre en avant et de faire connaître ce grand artiste.

Décès du dessinateur argentin Rubèn Sosa

(par Marie M)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Ruben Sosa. photo : DR

  Un commentaire ?