Green Arrow Rebirth T6 - Par Benjamin Percy & Collectif - Urban Comics

21 janvier 2020 0 commentaire
  • Clap de fin pour la série "Rebirth" du célèbre archer vert qui nous offre une conclusion réussie, à l’image d’une série revenue au source du personnage : un activiste affirmé !

Nous avions laissé Oliver Queen de retour à Star City, la première ville américaine privatisée par une entreprise, après un tour du pays qui lui avait permis de renouer avec les membres de la Ligue de Justice, mais aussi avec le succès.

En effet, ayant déjoué les plans d’expansion du Neuvième Cercle, l’archer vert peut enfin revenir chez lui pour libérer sa ville. Cependant il est toujours accusé du meurtre d’une secrétaire et l’entreprise familiale se trouve encore aux mains de ses ennemis.

Green Arrow Rebirth T6 - Par Benjamin Percy & Collectif - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Dans ce dernier acte [1] il retrouve les siens, en particulier Black Canary, sa bien-aimée, et Red Arrow, sa demi-sœur, et il découvre le responsable du complot qui l’a fait tomber afin de prendre le contrôle de la ville : Moira Queen, sa propre mère que notre héros croyait mort !

Benjamin Percy conclut donc son histoire avec un dernier arc narratif qui s’inscrit dans la ligne droite de ce qu’il a développé tout le long des six tomes de la série. Pas de grosses surprises en perspective, les lecteurs qui ont apprécié son travail devraient être satisfaits. Les intrigues laissées en suspens, le contrôle de Queen Industries et le procès d’Oliver, y trouvent une conclusion logique, offrant des morceaux de bravoure à tous, même à la tenace avocate d’Oliver.

© DC Comics / Urban Comics

De même, les thèmes sociaux chers au personnage se retrouvent de nouveau au cœur du récit, puisque que c’est un modèle de société, le "capitalisme sauvage", qu’affronte Green Arrow, représenté par sa mère. Rompre avec sa famille, et avec une certaine fatalité, pour régénérer la société et son entourage, telle est la maxime de la série, poussée ici à son apogée.

Activiste sociale, "gauchiste", mais aussi fonceur qui multiplie les maladresses et les bévues, c’est un Green Arrow terriblement paradoxal, et donc humain, que nous a proposé Percy et qui nous a ravi tout le long de cette belle aventure. Peut-être pas du "Green Arrow" culte, mais assurément de très belle facture.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Green Arrow Rebirth T6. Scénario : Benjamin Percy. Dessin : Stephen Byrne, Jamal Campbell, Juan Ferreyra & Otto Schmidt. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 23 août 2019. 144 pages. 15,50 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Green Arrow "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5.

Green Arrow "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5.

[1Les épisodes contenus dans Green Arrow Rebirth T6 : Pertes et Profits sont :
- Green Arrow #33-38 (octobre 2017 à mars 2018).

  Un commentaire ?