Japan Expo, 9ème Impact : Kazuo Koïke, ambassadeur de la bande dessinée japonaise

  • Kazuo Koïke, c’est « le » scénariste de la bande dessinée japonaise moderne, l’auteur de Lone Wolf and Cub, Lady Snowblood et Crying Freeman, trois chefs-d’œuvre qui chacun mettent en place une système de narration et des personnages sans équivalent.
Japan Expo, 9ème Impact : Kazuo Koïke, ambassadeur de la bande dessinée japonaise
Lone Wolf & Cub alias Baby Cart
Ed. Panini Comics

Il y va de Koïke comme de Tezuka : dans tout ce qu’il a écrit, et c’est une production appréciable, il n’y a quasiment rien à jeter. Comme le maître de Takarazuka, il a créé des personnages qui ont fortement marqué la bande dessinée mondiale.

Crying Freeman
Ed. Kabuto SEEBD

Avec le dessinateur virtuose Goseki Kojima, il crée Lone Wolf & Cub [Le loup solitaire et son louveteau] (1970, édité en France par Panini Comics), connu en France grâce à la série Baby Cart. Ce rônin parcourant les routes avec son marmot en engendrera bien d’autres qui n’ont pas tous été marqués par ce génie. Aucun scénariste bien né ne peut ignorer ce chef d’œuvre. Dans la bibliothèque de Frank Miller, de Quentin Tarantino ou de Alejandro Jodorowsky, cette collection figure en bonne place.

De même que Crying Freeman (éditée en France par Kabuto - SEEBD en France), dessiné par le magnifique Ryoichi Ikegami, un manga qui fut adapté, notamment, par Christophe Gans au cinéma.

Idem pour Lady Snowblood (1972, édité en France par Kana-Sensei), dessiné par l’élégant Kazuo Kamimura : il est considéré par Jean-Pierre Dionnet, auteur de la préface de l’édition française, comme un incontournable chef-d’œuvre.

Kazuo Koïke, Chigusa Ogino (Tuttle Mori Agency) et François Pernot, PDG des éditions Kana, l’éditeur français de "Lady Snowblood"
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD) - Reproduction interdite

C’est cet homme-là qui est l’invité de Japan Expo cette semaine.

Lady Snowblood
Ed. Kana Sensei

Il en profite pour présider l’organisation d’une exposition « Manga, l’art des personnages » qui est l’une des manifestations phare du 150ème anniversaire des relations France-Japon célébrées cette année. Elle met en avant les plus grands auteurs de l’histoire des mangas : Osamu Tezuka, Shotaro Ishinomori, Kazuo Koike, Fujiko Fujio, Fujiko .F. Fujio et bien d’autres qui ont nourri la culture japonaise d’œuvres uniques.

Dès jeudi à 17 heures : Kazuo Koike participera à une conférence à la rencontre de ses fans. Inutile de dire que la présence en France de cet auteur qui affiche ses 72 ans avec une belle prestance est une occasion qui ne risque pas de se reproduire de sitôt.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.