Japan Expo Awards 2010 : Kaze et Kana raflent la mise

2 juillet 2010 0 commentaire
  • Pour la cinquième année consécutive, Japan Expo a remis ses trophées hier après-midi, lors de sa journée d’ouverture. Dans une sélection aux choix parfois étranges, le jury a élu des titres qui sont déjà de bons succès en librairie. Reste une cérémonie qui demande encore à être travaillée pour être réussie.
Japan Expo Awards 2010 : Kaze et Kana raflent la mise
Tsukasa Hôjô, Japan Expo Award d’honneur 2010
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Disons-le tout net : la cérémonie des prix de Japan Expo s’est avérée mal présentée par ses deux animateurs, sans qualité dans le show, et finalement peu valorisante pour les œuvres récompensées.

Une remise des prix doit être une fête. Cette année, on avait l’impression que les présentateurs venaient exécuter une obligation, mettant inutilement la pression sur les lauréats, dans un dilettantisme qui confinait à l’amateurisme. Une cérémonie que l’on s’empressera d’oublier.

Le palmarès, en revanche, est très bien mis en valeur dans un fascicule qui sera distribué par le partenaire du prix : La Fnac, et par une jolie petite statuette qui devrait échapper au statut de presse-papier.

Sans plus attendre, voici les lauréats :

Prix d’Honneur

- Tsukasa Hôjô (Cat’s Eye, City Hunter / Nicky Larson) pour l’ensemble de son œuvre

Prix du meilleur Shônen Manga

- Black Butler de Yana Toboso – Editions Kana

Prix du meilleur Shôjô Manga

Christel Hoolans des éditions Kana
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

- Otaku Girls par Natsumi Konjoh – Editions Doki-Doki

Prix du meilleur Seinen Manga

- Ikigami de Motorô Mase – Editions Kaze

Prix de la meilleure édition (édition d’intégrales ou de luxe)

- RG Vega Edition Deluxe de Clamp – Editions Tonkam

Le Prix de la critique Asie-ACBD

- Pluto de Naoki Urasawa d’après Osamu Tezuka (Éditions Kana)

On constatera une prédominance des grands groupes, Kaze (groupe Viz Europe) et Kana (Groupe Médias-Participations), se taillant la part du lion.

En animation, le Prix de la meilleure série adaptée d’un manga a été Soul Eater de Takuya Iragashi, la meilleure série originale, Code Geass de Gorô Taniguchi, l’un et l’autre chez Kaze et le Prix de la meilleure édition, Fullmetal Alchemist de Seiji Mizushima chez Dybex.

En dépit des animations "musclées", la cérémonie a été d’un ennnui profond.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Japan Expo 2010 – 11e Impact – Du 1er au 4 Juillet 2010.
Parc des expositions de Villepinte (à quelques stations du centre de Paris, Ligne B du RER vers Aéroport Charles de Gaulle).

Inscriptions et tarifs : site Internet de l’événement.

  Un commentaire ?