L’Ère des cristaux T2 - Par Haruko Ichikawa - Glénat

13 avril 2016 0
  • Investie de la mission de dresser une histoire naturelle de leur monde, Phosphophyllite va de découverte en découverte, au grand dam, en fin de compte, de Maître Vajra qui lui a pourtant confié cette mission. Atypique par l'atmosphère ménagée et par les choix graphiques opérés, cette série confirme, avec ce tome 2, la bonne impression laissée par le premier, d'autant que le mythe autour des créatures dépeintes s'étoffe peu à peu.

Celle qui, parmi les siens, se brise le plus facilement, Phos, est aussi celle qui a pour vocation d’explorer un monde comme figé depuis des millénaires déjà, bégayant sans cesse les mêmes rituels. Et, paradoxalement, ce sont les cassures qu’elle subit qui la font progresser. L’oubli lui permet ainsi d’apprendre ce que les autres ignorent, tandis que la perte de certains membres l’invite à assimiler de nouvelles matières pour s’en approprier les propriétés et palier son handicap.

La "leçon" qui se dégage, subtilement et poétiquement, de cette fable, se double de l’élaboration d’un univers mystérieux et envoûtant. Un charme opère, indéniablement, d’autant que la galerie de personnages déployée par Haruko Ichikawa s’avère convaincante, jouant bien entendu d’archétypes, que la dimension mythologique de l’aventure rend cependant naturels et bienvenus.

À présent, on a hâte d’en apprendre davantage sur les Séléniens, cette fameuse menace à laquelle les cristaux doivent faire face mais à laquelle ils se trouvent en fait irrémédiablement liés par une ascendance commune. D’autant que leurs apparitions sont toujours l’occasion de planches de toute beauté.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

L’Ère des cristaux T2. Par Haruko Ichikawa. Traduction Anne-Sophie Thévenon. Glénat. Sortie le 16 mars 2016. 196 pages. 7,60 euros.

Lire la chronique du tome 1

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?