Les Cavaliers De L’Apocadispe T. 4, En Route Vers L’Aventure - Par Libon – Ed. Dupuis

Par David SPORCQ Très bon 1er février 2024 
Ludo, Jé et Olive reviennent enfin en album pour le plus grand plaisir des lecteurs. Il faut dire que ces trois garnements ne se reposent pas bien longtemps: ils sont toujours disponibles pour une aventure. Pour eux, les problèmes n'existent pas: il n'y a que des solutions. Le souci, c'est qu'à chaque fois, ils transforment le moindre petit pépin en catastrophe. Bref, ils méritent bien leur titre de cavaliers de l'apocadispe...

Tout mignons et bien gentils qu’ils sont, nos trois comparses n’en restent pas moins des calamités pour leur entourage, à commencer par le personnel enseignant chargé de leur éducation. Que voulez vous ? Ils ont la bougeotte et préfèrent creuser un tunnel sous leur école que de rédiger le poème qu’on leur demande.

Les Cavaliers De L'Apocadispe T. 4, En Route Vers L'Aventure - Par Libon – Ed. Dupuis
L’assiduité en classe n’est pas le fort de nos trois cancres. Ce qui les intéresse vraiment, c’est l’aventure avec un grand A.

Toujours bien intentionnés à la base mais dotés d’une naïveté déconcertante doublée d’une imagination débordante, ils vivent dans une réalité parallèle. Grâce à leur culot monstre, à leur sang-froid à toute épreuve, ils trouvent toujours bien une explication à donner à leurs bêtises.

Par exemple, si d’énormes trous apparaissent dans le jardin de l’école après leur exploration souterraine, ce n’est certainement pas de leur faute : ce sont encore les taupes qui ont fait le coup.

Olive est l’éternel angoissé. Il n’empêche qu’il suit ses deux copains sans trop se faire prier. Et puis, tout ira bien puisqu’ils ont un plan.

Le tout donne une excursion assez banale, même si elle suscite, au cours de l’histoire, quelques inquiétudes auprès des accompagnateurs. Elle va cependant vite se changer en épopée pour Jé, Olive et Ludo.

Ce quatrième tome est dans la lignée des précédents. Une BD rafraichissante dont les points forts résident dans les expressions des personnages et leur mise en situation. Elle s’adresse tout autant aux petits qu’aux adultes.

On déplore néanmoins la répétition d’un gag de quatre pages déjà paru dans le troisième tome sous le titre "Les Responsabilités" et qui paraît ici à l’identique sous le titre "Le Délégué De Classe".

Si les pitreries de ces trois lascars vous font rire, sachez qu’ils sévissent dans le journal Spirou.

(par David SPORCQ)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782808504690

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR David SPORCQ  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD