Les Naufragés d’Ythaq - T5 : L’Ultime Arcane - par Arleston & Floch - Soleil

4 janvier 2008 0 commentaire
  • Dessinés d'une seule traite, les tomes 4 et 5 sont publiés à quelques mois d'intervalle seulement. {L'Ultime Arcane} révèle quelques données fondamentales sur ce qui se trame sur cette mystérieuse planète.

Depuis de nombreuses semaines, les hordes du terrible Khengis assiègent les naufragés enfin réunis à l’intérieur de l’épave du vaisseau Brume de Comète. À son bord, Granite tente de convaincre le commandant que le prince Dhokas est dangereux et cache ses véritables intentions. De son côté, Narvath est nommé officier supérieur et tente de faire repartir le vaisseau.

Christophe Arleston nous dévoile une partie de son jeu dans ce cinquième opus. Le scénariste avance ses pions sûrement avant de leur faire connaître la révolte au prochain épisode. Après une petite introduction sur l’enfance de Khengis, le récit s’emballe pour des aventures au rythme effréné. Plus sérieux que Lanfeust, mais tout aussi captivant, Les Naufragés d’Ythaq tire son épingle du jeu et a su, en moins de 36 mois, conquérir un large public séduit par un scénario aux multiples rebondissements.

Délaissant les festivals, Adrien Floch endosse le rôle du travailleur acharné. Avec une qualité relativement constante, le dessinateur se pique au jeu de la production rapide de planches. Aucun personnage ne dame le pion à l’autre, mais l’auteur révèle dans l’interview qu’il nous a accordée avoir un faible pour les protagonistes féminins…

L’entrée en jeu de personnages manipulateurs donnent un nouvel éclairage à l’échiquier mis en place sur Ythaq. Mais si certains s’avèrent n’être que des pions, les jeux ne sont pas encore faits pour autant.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?