Monsieur Ferraille - Par Winshluss et Cizo - Editions Les Requins Marteaux

21 août 2009 0
  • Les Requins Marteaux nous proposent une réédition des fameuses aventures de monsieur Ferraille, le célèbre robot, parodie ironique des héros de notre enfance. Des histoires décapantes et déjantées signées Winshluss et Cizo !

Avant que Winshluss ne gagne son Essentiel du meilleur album au festival d’Angoulême 2009 pour sa bande dessinée Pinocchio, avant de créer avec son ami Cizo les aventures délirantes de Wizz et Buzz en 2004, puis d’être le réalisateur du film Persépolis avec Marjane Satrapi, Winshluss et Cizo étaient respectivement rédacteur en chef et directeur artistique du magazine Ferraille Illustré. C’est dans cette revue aujourd’hui disparue qu’apparaît pour la première fois le personnage de Monsieur Ferraille. Ses péripéties robotiques seront alors recueillies en album BD en 2003.

Mais après quelques années d’absence, Monsieur Ferraille fait son come back pour notre plus grand bonheur. En effet, les éditions Les Requins Marteaux ont décidé de rééditer une compilation des aventures trashs, cyniques et hilarantes de ce robot sympathiquement immoral, en ajoutant quelques-uns des goodies qui accompagnaient leurs fameuses expositions itinérantes.

Monsieur Ferraille - Par Winshluss et Cizo - Editions Les Requins Marteaux

Dans cet ouvrage, Monsieur Ferraille vous racontera sa fabuleuse épopée commerciale dans laquelle vous suivrez Walt et Gonzo, les créateurs du célèbre robot. Durant la Seconde Guerre mondiale, les deux dessinateurs n’hésiteront pas à retourner maintes fois leur chemise pour adapter leur art aux exigences de la propagande de leurs nombreux commanditaires : le führer, les soviets etc.

Mais vous lirez aussi dans cet album un conte de Walt Disney revisité, des conseils en matière de séduction, une histoire scientifique et une aventure au festival d’Angoulême. Jouant de tous les clichés du septième comme du neuvième art, Winshluss et Cizo nous proposent des histoires à l’humour grinçant où règnent en maître l’argent, le sexe brutal, la violence et le pouvoir… Autant de choses terriblement ordinaires dont il vaut mieux rire que pleurer.

(par Morgane Aubert)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?