Octave T. 5 - Par Haru Akiyama - Taifu Comics

25 novembre 2020 0 commentaire
  • Avant-dernier tome de cette jolie romance et sans doute dernière épreuve pour nos héroïnes sur le chemin pour devenir un véritable couple.

La vie continue pour Yukino et Setsuko : après le déménagement de cette dernière, avec son frère Mari, celui-ci trouve finalement un emploi dans une auberge de source chaude à Izu. Cela signifie qu’il quitte la région, et donc que Setsuko se retrouve seule dans l’appartement.

Elle propose donc naturellement à Yukino de s’installer avec elle. Cependant la jeune femme hésite et met toute une journée pour accepter, et c’est trop tard. Setsuko n’en peut plus des hésitations de sa compagne, et après une dispute, chacune attend désormais que l’autre fasse le premier pas.

Cette "séparation" constitue la ligne rouge de ce tome, où chacune de nos héroïnes va poursuivre de son côté ses activités professionnelles. Et si pour Setsuko tout va bien, composant un titre pour la chanteuse du moment, Chisato, Yukino continue quant à elle de broyer du noir.

Octave T. 5 - Par Haru Akiyama - Taifu Comics
© 2008 Haru Akiyama. All rights reserved. First published in Japan in 2008 by Kodansha Ltd., Tokyo.

On le sait depuis le début : son boulot, dans une agence d’artistes, est un travail alimentaire qui la renvoie en même temps à l’échec de son rêve de petite fille : devenir une idole et une vedette de la TV - devant quoi elle passait son temps enfant.

Son rêve de "princesse" s’est heurtée à la dure réalité, mais de façon si insignifiante et banale, qu’elle se trouve désormais incapable de se débarrasser de ce mal de vivre, et de cette honte. Ce sentiment empoisonne ses relations avec les autres, en particulier celles avec Setsuko, qui l’aime pourtant de façon inconditionnelle.

Une dernière ligne droite, et une épreuve, toujours écrite avec délicatesse et simplicité. Loin de présenter le monde des Idols sous un aspect sombre et critique, Haru Akiyama s’en sert ici pour explorer le thème des rêves ratés, et le difficile retour à la vie ordinaire, qui semble si terne et crue après avoir vécu, même brièvement, dans la lumière et les paillettes.

© 2008 Haru Akiyama. All rights reserved. First published in Japan in 2008 by Kodansha Ltd., Tokyo.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Octave T5. Par Haru Akiyama. Traduction Nicolas Pujol. Taifu Comics, collection "Yuri". Sortie le 13 novembre 2020. 228 pages. 7,99 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Octave sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 2
- Lire la chronique du tome 3
- Lire la chronique du tome 4

  Un commentaire ?