Pascal Brutal N°1 : La Nouvelle virilité par Riad Sattouf - Fluide Glacial

28 juin 2006 0 commentaire
  • Dans un futur proche où Alain Madelin est devenu président de la République, le jeune Pascal Brutal est à la recherche de son identité. Elle se résume pour le moment à des Adidas Torsion 1992 et une gourmette en argent au poignet...

Par ailleurs, Pascal a construit patiemment sa réputation de virilité à coup de bastons à mains nues et de longues équipées à moto où il défie les flics qui viendraient prétendre qu’il a dépassé la vitesse autorisée. Pascal entretient avec soin le bouc parfaitement taillé qui vient parfaire son physique avantageux (les femmes en sont folles) en faisant de la salle pour que ses muscles moulent parfaitement son tee-shirt blanc immaculé. Qu’on le sache : Pascal est un modèle de virilité et il tient absolument à ce qu’elle ne soit pas remise en question. A peine même commencez-vous à vous imaginer qu’il ne serait qu’un pédé refoulé que vous auriez immédiatement la gueule cassée.

Dans le roman, on appelle cela des « types littéraires ». Il y a le Don Quichotte de Cervantès, le Roméo de Shakespeare, l’Avare de Molière... Dans la BD, il y a la Coccinelle de Gotlib, les Bidochon de Binet, les Frustrés de Brétécher. Chacun de ces auteurs a créé un personnage qui incarne parfaitement un aspect de la nature humaine, un lieu et une époque. Avec Pascal Brutal, Sattouf a créé un jeune de 2006 plus vrai que nature et qui, comme ses prédécesseurs, fera date.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?