The Four Roses - Par Jano & Baru - Futuropolis

12 août 2015 0
  • La famille, la musique, la liberté, la passion... Un résumé de l'inspiration de Baru qui s'associe pour la première fois au revenant Jano. Plongée en technicolor dans l'Amérique et le métissage à l'origine de la plupart de ses musiques.

Tous les soirs transpirer devant son attirail d’instruments, puis remballer le matériel dans la nuit froide. Pas facile, la vie de Jérémie, qui joue son rock torride en homme-orchestre, installé devant une batterie, guitare à la main et micro au bec. Alors quand une improbable aventure américaine se profile, l’hésitation fait vite place à la soif de nouveauté. D’autant que Jérémie va pouvoir allier concerts en Louisiane et enquête familiale. En fouillant dans un grenier après le décès de sa tante, il s’aperçoit que son amour du rock’n’roll a guidé sa vie, pour le meilleur et pour le pire.

Un récit baigné dans la musique : quoi de plus logique pour cette première collaboration entre Baru et Jano, ce dernier reprenant le dessin après 10 ans d’éclipse. Le graphisme animalier est évidemment au programme, pour un récit tout en larges cases (après un prélude dessiné par Baru), très aéré dans sa construction, et qui se déguste d’une gorgée [1].

Les auteurs connaissent la musique, et le périple de Jérémie respire la foi du rock de la première à la dernière planche. Les paysages et les décors, brillants de précision et de couleur, fleurent bon la tradition française des années 1970-80 et les personnages secondaires crèvent les pages.

Un bel ouvrage qui appelle une suite, non ?

The Four Roses - Par Jano & Baru - Futuropolis
© Futuropolis 2015

NB : en bonus de l’album, un 45 tours quatre titres de rock blues gras et profond, roots et chaleureux. Et superbement décoré, pour ne rien gâcher.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

A lire aussi sur notre site :
- Fais péter les basses, Bruno ! - Par Baru - Futuropolis

[1à ceux qui veulent compléter la phrase : avec modération bien sûr !

  Un commentaire ?