Newsletter ActuaBD

dBD 157 : Retour aux origines ?

  • Ce numéro d’octobre serait-il placé sous le signe de la nostalgie ou de la relecture d’une époque révolue ?

dBD n°157 : Retour aux origines !

Ce numéro d’octobre serait-il placé sous le signe de la nostalgie et de la relecture d’une époque révolue ? Pas si sûr !

Cela nous ramène à une époque que les moins de vingt ans (et davantage !) ne peuvent pas connaître, une époque où n’existaient que trois chaînes de télévision dont l’une proposa un dessin animé venu d’ailleurs : Goldorak  ! Pour reprendre ce personnage mythique pour toute une génération, cinq auteurs se sont associés, Xavier Dorison, Denis Bajram, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo, pour revoir ou découvrir cette figure des années 80 qui suscita autant de fascination chez les jeunes téléspectateurs que de réprobation chez les adultes. Avec le souci de réaliser un album-hommage à Go Nagaï, le créateur de la série, les auteurs viennent ici expliquer (justifier ? ) leur démarche.

Presqu’au même moment deux jeunes gens se lançaient à la découverte des confins de l’URSS au volant d’une vieille Citroën. Périple inouï pour l’époque mais source d’anecdotes et de rencontres aussi improbables que surprenantes traduit sous forme d’une trilogie, Visa Transit, chez Gallimard. Nicolas de Crécy, auteur discret à la parole rare revient sur cette aventure humaine et graphique dont le troisième tome vient de paraître.

Retour aux origines...du cinématographe (eh oui c’est comme cela que l’on disait à l’époque !) par le duo Catel et Bocquet qui poursuivent leur série de portraits de femmes « puissantes » et emblématiques du XXème siècle avec la biographie d’Alice Guy. Travail exigeant, précis et documenté qui ne nuit pas au succès de ces copieux romans graphiques publiés par Casterman.

Difficile de ne pas évoquer le travail de Raoul Cauvin dans un magazine comme dBD. Hommage sobre et digne pour un scénariste qui ne fut pas toujours ménagé par la critique, mais dont la disparition laisse un vide. Un vide scénaristique ? Peut-être si l’on en croit les propos acides de Frédéric Bosser dans son billet d’humeur, réclamant des œuvres d’imagination ou de fiction. Comme au bon vieux temps !
Qu’on se rassure on ira aussi dans ce numéro, à la rencontre de Léo Heitz, Baladi, Ruppert et Mulot ou Noah Van Sciver, sans oublier toute l’actualité du moment, histoire ne pas en rester qu’aux origines !

dBD n°157, en vente partout 8,90€

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD