Avis d’un trés petit éditeur

23 juin 2011 par Le Stylo Bulle Editions
  • En faisant un parallèle avec d’autres industries que je connais bien (papetiers et imprimeurs) ces concentrations sont inévitables chez les plus gros donneurs d’ordre. L’idée est de réduire la surproduction et de se focaliser sur les clients rentables. Mais les petits acteurs peuvent rester présents et servir de sous traitants pour les gros... transposé à l’Edition les gros chercheront à travailler en priorité les séries rentables et les réseaux de vente porteurs (groupe de libraires, grande distrib). Les petits éditeurs resteront nécessaires comme découvreurs de talent, voir même partenaires pour (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.