Emmanuel Guibert : « À l’enfance d’Alan se mêle aussi l’enfance de mon propre enfant. »

10 décembre 2012
  • A mon avis, il mérite bien mieux que le je ne sais quoi d’Angoulême, il mérite que ses albums soient lus par le plus grand nombre. Dire que c’est bien, c’est parfait, c’est une chose tellement évidente. Mais pas certain qu’il en vende tant que ça au final...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.