Pénélope Bagieu, c’est pas (encore) du cinéma

21 décembre 2012
  • Il faut bien plus traduire ce "girly" par "fifille"...
    Non, la vraie traduction de Girly, c’est gonzesse, c’est un terme méprisant qu’il faut comprendre par "ça ne vaut rien, c’est de la BD de gonzesse !".

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.