Pénélope Bagieu, c’est pas (encore) du cinéma

23 décembre 2012
  • Cette ambiance beauf et malsaine dans les festivals est particulièrement vraie l’après midi après les repas arrosés. L’alcool aidant ça devient vite graveleux, et les plaisanteries pas fines du tout volent bas, surtout en présence de la gente féminine.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.