Jacques Terpant ("Le Royaume de Borée") : « À quoi sert-il d’aller chercher l’inspiration dans un roman si c’est pour n’en produire qu’une écume ? »

19 juin 2014
  • On vous dit que les à-valoirs ne sont pas remboursables, mais vous ne comprenez rien. Moi j’ai eu pour plusieurs albums un fixe à la page et des droits d’auteur dès le premier album vendu, mais c’était chez Dupuis, ils le font encore pour les albums prépubliés dans Spirou. Et tenez-vous le pour dit : ON NE REMBOURSE JAMAIS UN A-VALOIR ! Rembourser signifie rendre l’argent qu’on a touché.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.