Angoulême 2015 - La marche des auteurs marque la 42 édition du FIBD

6 février 2015 par Gerald Auclin
  • Cette députée européenne ne parle pas de "supprimer le droit d’auteur" mais d’harmoniser les lois relatives aux droits d’auteurs en Europe - et plutôt par le bas (en réduisant sa durée post-mortem). Mais il faut aussi savoir que cette durée n’a cessé de s’étendre en deux siècles et jamais du fait des auteurs eux-mêmes mais le plus souvent sous la pression d’ayant-droits d’auteurs célèbres. A sa naissance au lendemain de la Révolution française, cette durée post-mortem dédiée aux héritiers était de 5 ans. Au delà se pose un problème philosophique sur la nature du droit d’auteur qui est bâtarde. J’ai tendance à (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD