Hubert Mounier est allé voir si les sirènes existent

3 mai 2016 par Benjamin Herzberg
  • Vraiment triste d’apprendre la disparition d’Hubert Mounier. Je l’avais rencontré deux petites fois à Angoulême, où il faisait la promo de son travail de dessinateur en tant que Cleet Boris. Courtes rencontres, où il m’avait paru aussi sympathique et authentique que dans ses chansons, qui tenaient une belle place dans ma discothèque. J’étais un fan de l’Affaire, mais aussi de son dessin trop rare, vif et nostalgique à la fois. Belle photo de Kent et d’Hubert Mounier dans l’article, placée là avec justesse par Didier Pasamonik, car il y a beaucoup de parallèles entre ces deux grands de la chanson française (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.