L’Ours Barnabé : sans paroles - Par Philippe Coudray - la Malle aux images

10 février 2012 par f*Parme
  • J’ai failli citer Herriman, et je me suis retenu parce que l’humour de Krazy Kat passe, il me semble, déjà plus par le verbe et l’action que la contemplation. J’ai pensé à un autre chat aussi : Felix de Messmer et Sullivan, mais c’est surtout un personnage de dessins animés. Il y a une poésie chez Felix the Cat qui n’existe pas chez Mickey, sauf dans les tous premiers. Alors, on peut aussi citer Wee Willie Winkie’s World de Lyonel Feininger (mais les pavés de texte sous les images font basculer l’œuvre du côté de l’illustration), certaines planches de Gazoline Alley de Frank King, l’immense Fred et son (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.