2009, année érotique chez Delcourt

7 juillet 2009 0 Actualité par Laurent Boileau
Éditeur : Delcourt
  • François Boudet l'annonçait en janvier dernier, la bande dessinée érotique est de retour. Les Editions Delcourt lancent en septembre leur nouvelle collection Erotix et en octobre un ouvrage singulier de Zep: {Happy Sex}.

Fort du succès de Filles perdues d’Alan Moore et de l’ouvrage collectif Premières fois scénarisé par Sibylline, les Editions Delcourt ont décidé d’ouvrir une collection d’ouvrages érotiques et pornographiques. Baptisée Erotix, elle accueillera "de grands classiques dans des éditions soignées, mais aussi des ouvrages de création réalisés par des auteurs inspirés par ce genre audacieux." Au programme le 23 septembre, la réédition des 110 pilules de Magnus, le 21 octobre, The Iron Devil [1] de Frank Thorne, et enfin le 28 novembre, Emmanuelle de Guido Crépax.

2009, année érotique chez Delcourt
En marge de cette collection, Zep publiera le 14 octobre Happy Sex, un ouvrage explorant la "diversité des parades sexuelles du couple". L’auteur de Titeuf se souvient avoir fait son éducation sexuelle avec Fous d’amour de Reiser et Râââh Lovely de Gotlib. Pour lui, " le sexe c’est résolument drôle".

"Le sexe, c’est même souvent burlesque : quand on fait l’amour, on est poilu, on fait des plis, on est gras… C’est revigorant et puis ça fait de drôles de bruits ! (…) Je veux montrer que le sexe, c’est une sorte de « work in progress » : la première fois c’est pas forcément top, celle d’après c’est formidable, et les fois suivantes… surprise ! Le sentiment amoureux pèse parfois trop sur la relation sexuelle alors que pour moi, le sexe n’est pas le reflet de notre vie sentimentale. C’est l’inverse !" déclare Zep dans le dossier de presse d’Happy Sex.

© Zep/Delcourt

Après Le Guide du zizi sexuel paru en 2001 et la grande exposition adaptée de ce livre à la Cité des Sciences de Paris, il est presque logique de voir Zep traiter, avec beaucoup d’humour bien sûr, de la sexualité des adultes. La surprise vient plus de l’éditeur, puisque Happy Sex n’est pas publié chez Glénat, mais chez Delcourt. Ce n’est pas la première collaboration avec la maison de la rue d’Hauteville, puisque Zep a déjà participé aux ouvrages collectifs des “chansons en BD” consacrés à Jean-Jacques Goldman, Francis
Cabrel, Henry Dès et Bob Dylan.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire l’article de François Boudet : Le retour du charme

[1édité pour la première fois dans son intégralité