Boogiepop T.2 – Par Kohei Kadono et Masayuki Takano – Ki-oon

23 janvier 2008 0
  • Finale éblouissant pour ce manga au scénario mené de main de maître, qui fait s’affronter incarnations du Bien et du Mal dans un lycée japonais. Un second tome haletant qui remplit toutes les promesses du premier, et bien plus encore !

Nous avions laissé Akizuki à la sortie de l’hôpital, où il venait d’interrompre l’une des manifestations de violence aveugle déclenchées par le maléfique professeur Kanô. Il se préparait alors, avec Mlle Igarashi, à un affrontement qu’on devinait sans merci avec les "ennemis du monde"… Dans ce deuxième et dernier volet, les fils de l’intrigue se rejoignent, le passé des deux héros nous est révélé et l’on comprend les motivations respectives de leur combat commun ainsi que ce qui les relie à leur adversaire.

Boogiepop T.2 – Par Kohei Kadono et Masayuki Takano – Ki-oon
Boogiepop T.2 - par Kohei Kadono et Masayuki Takano
(c) Ki-oon

Si le premier tome pâtissait de quelques défauts – en particulier un dessin stéréotypé rendant parfois difficile de distinguer les personnages et donc de suivre un scénario savamment déconstruit –, ce second tome, qui clôt l’histoire, permet au lecteur de les surmonter et se révèle tout simplement ébouriffant. Dans la mesure où l’on est désormais bien familiarisé avec les personnages, les va-et-vient entre protagonistes ainsi qu’entre passé et présent sont compréhensibles de bout en bout. Ajoutez à cela que le rythme de lecture est parfaitement maîtrisé, que l’affrontement se resserre et s’intensifie entre les principaux acteurs de l’intrigue au point qu’on a presque l’impression d’un climax ininterrompu, et vous aurez la mesure de la jubilation qui vous attend !

(par Arnaud Claes (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?