Clark Kent : Superman - ou l’arrivée du scénariste-vedette de Marvel chez DC

9 juillet 2019 1 commentaire
  • Brian Michael Bendis, ex-scénariste-vedette de Marvel, prend en main le destin de Superman pour lancer une nouvelle ère des aventures du dernier fils de Krypton. Une remise à plat aussi radicale qu’introspective qui a le mérite de bousculer les acquis.

C’était le « transfert » de l’année 2017 : Brian Michael Bendis, l’un des grands architectes de l’univers Marvel de ces quinze dernières années, scénariste des événements House of M et Secret Invasion, ou de séries comme New Avengers, passait chez DC pour reprendre la destinée de l’Homme d’Acier.

Dire que cet auteur-vedette, tant adulé que détesté, suscitait une grande effervescence autour de son arrivée chez DC Comics, est un doux euphémisme. Qu’allait-il faire sur le personnage qui, rappelons-le, depuis le relaunch DC Rebirth de 2016, évoluait dans des histoires tournant essentiellement autour de sa famille et de son nouveau rôle de père, une période de 45 épisodes que nous avons chroniqué régulièrement et qui s’est révélée d’excellente facture, même si relativement « tranquille » dans sa dramaturgie ?

Sans surprise, Bendis décide de bouleverser tout cela, et même de s’attaquer au mythe des origines du personnage. Notons qu’il reprend en main les deux titres de l’Homme d’Acier, à savoir Superman et Action Comics. Le premier est d’ailleurs redémarré à zéro pour l’occasion. Les épisodes de ces deux titres seront proposés en alternance dans les albums de la série Clark Kent : Superman dont nous allons évoquer ici les deux premiers volumes (0 et 1).

Clark Kent : Superman - ou l'arrivée du scénariste-vedette de Marvel chez DC
© DC Comics / Urban Comics

Le tome 0 [1] propose une mini-série-prologue de six épisodes, nommée Man of Steel, comme le veut la tradition des relaunchs de Superman, où Bendis pose les bases de trois intrigues qu’il va développer dans son début de run.

Nous y découvrons un Superman désormais seul, après que Lois et Jon aient quitté Metropolis pour une raison mystérieuse. Le « Clark Journaliste » se trouve remis en scène, après avoir été délaissé lors de la période précédente. L’ambiance au Daily Planet se révèle lourde : entre les difficultés de la presse écrite à l’ère du numérique, la disparition de Lois et de Jon, dont Clark ne parle pas, qui en fait ainsi un sujet tabou au journal, et une mystérieuse série d’incendies, le lecteur se sent aussi perdu que l’Homme d’Acier et ses collègues.

Fidèle à son style, Bendis propose beaucoup de moments introspectifs, et bien que son Superman soit dans une période de creux, ruminant et doutant, il se montre, aux yeux des autres, et en particulier de la population de Metropolis, égal à lui-même : fort, présent, souriant et iconique. Le scénariste travaille la caractérisation du personnage de façon impeccable et fort plaisante.

© DC Comics / Urban Comics

Enfin, la partie de l’« intrigue cosmique » apparaît plus clivante. Bendis introduit un tout nouveau vilain, Rogol Zaar, guerrier tout-puissant, mystérieux, peu bavard et qui s’est fixé comme mission de débarrasser l’univers des Kryptoniens. Rogol Zaar détruit tout sur son passage et entraîne Superman, puis Supergirl, dans une série de combats où la raison laisse la place à une folie destructrice.

L’intention semble claire : créer un ennemi aussi inquiétant qu’insondable par le biais de l’énigme et de la brutalité. Un adversaire que Superman ne peut pas vaincre et contre lequel il doit, chaque fois, trouver un nouveau moyen de le neutraliser temporairement. En effet, Rogol Zaar semble être destiné à hanter ce début de run sur la longueur.

Le côté simpliste de Rogol Zaar, rappelant Doomsday, peut sembler vain et peu intéressant si le lecteur n’adhère pas à son côté croquemitaine. Il a le mérite cependant d’opérer un sacré ménage, parfois dramatique, dans l’environnement de Superman, le forçant à se réinventer, ce qui constitue sans doute l’une des intentions de sa création par Bendis.

© DC Comics / Urban Comics

Ce prologue remplit donc parfaitement son rôle en posant le contexte des nouvelles aventures de Superman, et quelques intrigues, de façon efficace et dynamique, sans temps mort, tout en dégageant des moments d’introspections.

Quant au tome 1 [2], son contenu se révèle assez simple avec une unique histoire, une mésaventure en zone fantôme, avec, déjà, un second round avec Rogol Zaar. Une aventure de pure action, regorgeant d’ennemis redoutables et de combats titanesques pour Superman.

Si scénaristiquement l’ensemble se révèle convenu, ménageant cependant des surprises quant à l’intervention de tel ou tel personnage qui vient donner un coup de main à Superman, sans oublier les moments d’introspection de notre héros, sur sa solitude depuis la disparition de sa famille, il vaut surtout pour sa partie graphique assurée par Ivan Reis.

Ce dernier nous invite à un déferlement d’actions et de fureur absolument grandioses et démesurées, qui ramènent Superman à ces affrontements épiques où le risque de se laisser aller à la colère, et de tuer, n’a jamais semblé si proche.

Un début de nouvelle ère parfaitement mené qui explore et développe plusieurs aspects fort différents de l’Homme d’Acier, accordant également une belle part à l’action pour replacer son statut de Dieu solitaire, au cœur du récit et du monde.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Clark Kent : Superman T0. Scénario : Brian Michael Bendis. Dessin : Collectif. Traduction Laurent Queyssi. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 26 avril 2019. 190 pages. 17,50 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Clark Kent : Superman T1. Scénario : Brian Michael Bendis. Dessin : Ivan Reis. Traduction Laurent Queyssi. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 26 avril 2019. 168 pages. 15,50 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Superman "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 2
- Lire la chronique du tome 3
- Lire la chronique de DC Univers Rebirth : Superman
- Lire la chronique des tomes 4 & 5
- Lire la chronique du tome 6

Superman Man of Steel sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

Superman New Metropolis sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

Lire la chronique d’All-Star Superman

Superman "The new 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1 d’Action Comics
- Lire la chronique du tome 2 d’Action Comics
- Lire la chronique du tome 3 d’Action Comics
- Lire la chronique du tome 1 de Superman L’homme de demain
- Lire la chronique des tomes 1 & 2 de Superman/Wonder Woman
- Lire la chronique du tome 3 de Superman/Wonder Woman
- Lire la chronique de Superman : Le Règne de Savage
- Lire la chronique de Superman : Requiem

Geoff Johns présente Superman sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 4
- Lire la chronique du tome 5
- Lire la chronique du tome 6

[1Les épisodes contenus dans Clark Kent : Superman T0 : Homme d’acier sont :
- Man of Steel #1-6 (mai 2018 à juillet 2018)

[2Les épisodes contenus dans Clark Kent : Superman T1 : Unité sont :
- Superman #1-6 (juillet 2018 à décembre 2018)

 
Participez à la discussion
1 Message :