Conductor – Tome 1 – Par Manabu Kaminaga & Nokiya – Éditions Ki-Oon

26 novembre 2011 0 commentaire
  • Un cauchemar obsédant, un cadavre sans tête. Quand l'esprit joue une fausse note...

Au cœur d’une chute dans les ténèbres, un homme en noir tient une tête de mort à la main. La chute comme anéantissement, évènement annonçant la mort. La métaphore quoiqu’un peu grossière construit le fil du récit. Un passé occulté et un crime occulte se percute, quel est le lien entre les deux épisodes ? Une jeune flûtiste se retrouve confronté à un cauchemar récurrent. Elle a voulu ensevelir son passé au creux de sa mémoire et cru l’enterrer à tout jamais mais son subconscient le remet au goût du jour. Le retour d’un passé oublié vient la hanter. Quand cinq sont devenus quatre, qui manque ?

Des présences assez fortes et des émotions intenses se dégagent de ces pages, le premier rôle étant tenu par l’absence d’un être, le manque et la perte. Kaminaga nous plonge dès lors dans le dédale de la psychologie et du trouble de l’âme. Le double discours des personnages, facilement lisible grâce à un découpage graphique bien construit, permet l’alternance de dialogues et de monologues intérieurs conduisant à des protagonistes aboutis et une mise en place réussie.

Leurs masques de vie et leurs réalités éraflées par les tourments et les échecs créent un conflit entre l’image qu’ils donnent et leurs déchirements internes. La construction de l’intrigue permet à l’auteur de nous montrer la voie sans nous l’éclairer complètement. Point noir du scénario : les relations de couple, anciennes et nouvelles, méritent peut-être un approfondissement plus grand ou un délestage complet afin de ne pas de rester dans une espèce d’entre-deux pénible. Voici un scénario qui, espérons-le, va encore être creusé.

Le dessin de Nokiya (dessinateur de Darker Than Black) est tout à fait classique et correct tout en n’étant pas grandiose. Le contraste graphique obscurité/luminosité, mort/vie, est, quand à lui, très intéressant et à perfectionner.

Ce premier volume pose les bases d’une histoire à suivre avec intérêt.

(par Vincent GAUTHIER)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?