Des "Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni" (Flblb) toujours aussi exotiques, drôles et instructifs

17 octobre 2018 0 commentaire
  • Lucie Castel, Nicole Augereau et Grégory Jarry poursuivent leur récit des voyages et des découvertes de Giambattista Belzoni, colosse de foire, aventurier et pionnier de l'archéologie. Plein de chaleur et de vie, ce deuxième tome où l'histoire et l'humour font bon ménage est aussi réussi que le premier !

Italien de Padoue, géant de foire en Angleterre, aventurier en Égypte, Giambattista Belzoni fut de ceux qui initièrent l’archéologie et l’égyptologie mais contribuèrent aussi à piller un patrimoine qui fait encore les beaux des plus grands musées d’Europe. Personnage paradoxal, motivé autant par la découverte d’une civilisation que par la gloire, il a joué un rôle crucial, au début du XIXe siècle, dans l’éveil des Européens pour ce qui devient par la suite l’orientalisme.

Arrivé en Égypte, avec son épouse Sarah Banes, en 1815, il y reste plusieurs années. Il s’intéresse rapidement aux merveilles, pour certaines encore enfouies, qui parsèment ce territoire alors sous autorité ottomane. Le premier volume des Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni, paru en novembre 2017 chez Flblb, raconte cette arrivée en Égypte, le travail titanesque entrepris pour faire apporter à Londres un buste de Ramsès II pesant plusieurs tonnes, ainsi que ses explorations en Basse et Haute-Égypte.

Grâce au trait vif de Lucie Castel et à l’intégration de ses dessins à des gravures d’époque, grâce au scénario de Grégory Jarry qui allie précision historique et truculence des détails, grâce à l’écriture de Nicole Augereau qui fait de Sarah bien plus qu’une épouse au service d’un grand homme, ces Voyages sont une lecture aussi plaisante qu’instructive. Le deuxième tome de la trilogie conserve toutes ces qualités, en les développant.

Les personnages principaux gagnent en effet en complexité, ce qui les rend encore plus attachants. Giam­bat­tista Belzoni par exemple attire la sympathie pour son courage, sa ténacité, sa curiosité et même pour ses énormes colères. Il n’en demeure pas moins représentatif des Occidentaux de son époque, assez peu soucieux notamment du devenir des ouvriers qu’il engage. Sarah Banes quant à elle, mise à l’écart pendant une partie du récit, se retrouve au cœur du livre lorsqu’elle entreprend un voyage en Palestine, osant s’habiller en homme et tentant tout son possible pour visiter le temple de Salomon.

Des "Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni" (Flblb) toujours aussi exotiques, drôles et instructifs
Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Deuxième voyage CC BY-NC-SA Lucie Castel, Nicole Augereau & Grégory Jarry / Éditions Flblb 2018
Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Deuxième voyage CC BY-NC-SA Lucie Castel, Nicole Augereau & Grégory Jarry / Éditions Flblb 2018
Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Deuxième voyage CC BY-NC-SA Lucie Castel, Nicole Augereau & Grégory Jarry / Éditions Flblb 2018

La grande affaire de Belzoni, dans ce deuxième volume, est le désensablement du grand temple d’Abou Simbel, mythique site archéologique situé aujourd’hui près du Lac Nasser, après avoir été déplacé sous l’égide de l’Unesco. Mais, en 1817 et 1818, il a également fouillé à Louxor et dans la Vallée des Rois avant de s’attaquer au mystère des pyramides.

À chaque fois reviennent les mêmes difficultés : trouver de la main d’œuvre, négocier avec les autorités locales, faire face à la concurrence du consul de France et de ses sbires, gérer des finances certes larges mais pas inépuisables, inventer des solutions techniques... Et à chaque fois, malgré quelques moments de désespoir, Belzoni parvient à avancer, à se relancer et finalement à faire des découvertes ayant depuis marqué l’histoire.

Le premier tome avait été choisi dans la sélection principale du festival d’Angoulême 2018. Le deuxième mérite le même type de distinction : aussi documenté et « sérieux », il se distingue par un rythme encore plus soutenu et une utilisation peut-être encore plus aboutie des gravures. Voilà donc une trilogie mélangeant les genres - aventure, histoire, humour - dont nous attendons la conclusion avec impatience !

Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Deuxième voyage CC BY-NC-SA Lucie Castel, Nicole Augereau & Grégory Jarry / Éditions Flblb 2018

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Deuxième voyage - Par Lucie Castel (dessin), Nicole Augereau & Grégory Jarry (scénario) - Éditions Flblb - 21 x 28 cm - 160 pages en noir & blanc - couverture souple avec rabats - parution le 20 septembre 2018.

Lire la bande dessinée en intégralité et gratuitement sur le site de Mediapart. L’ouvrage est entièrement sous licence CC BY-NC-SA 2.0 FR.

Lire également sur ActuaBD : Les Éditions Flblb nous emmènent en Égypte pour un premier voyage dépaysant et savoureux

Quelques dates pour rencontrer les autrices & l’auteur :
- 25 octobre à Bruxelles - Lucie Castel en dédicace à la librairie Multi BD,
- 1er au 3 novembre au Caire (Égypte) - Lucie Castel, Grégory Jarry et Nicole Auge­reau sont invités au festival Cairo­co­mix,
- 16 - 17 - 18 novembre à Colo­miers - Lucie Castel sera au festival BD Colo­miers,
- 23 novembre à Lyon - Rencontre-dédi­cace avec Lucie Castel à la Librai­rie Rive Gauche (69007),
- 24 & 25 novembre à Chau­mont Lucie Castel participera à une table ronde sur la BD reportage et le projet documentaire « Réfugiés » sur Arte lors du salon du livre de Chau­mont.

  Un commentaire ?