Dorohedoro T22 - Par Q. Hayashida - Soleil Manga

5 décembre 2018 0 commentaire
  • Le nouveau « Dorohedoro » est arrivé ! Avant-dernier tome de la grande fresque de Q Hayashida opposant des mages cruels à leurs victimes humaines, l’heure de la vengeance a enfin sonné pour « Hole », avec un résultat aussi brutal que burlesque !

Achevé en novembre dernier au Japon avec la sortie de son vingt-troisième et dernier tome, Dorohedoro entre ici dans son acte final. Auparavant, l’arc du « Grand Magasin » s’était révélé un peu long, même s’il a été nécessaire pour faire le « ménage » parmi les nombreux personnages et autres mystères de la série.

Hole s’est donc incarné en une entité de plus de quatre mètres de haut et se met à traquer et tuer tous les mages présents en ville. Dans les faits il ne reste plus que quelques truffions de la En Family, ce qui donne lieu à un sacré massacre ! Pendant tout ce temps Chidaruma suit Hole et commente ses actions, confirmant que l’entité vise uniquement les mages : les humains et les diables ne sont pas dans son collimateur.

Dorohedoro T22 - Par Q. Hayashida - Soleil Manga
DOROHEDORO © 2002 Q HAYASHIDA / SHOGAKUKAN

À côté de ça le tome fait la part belle à Caiman et à Nikaido. Cette dernière achève sa transformation en Diable, offrant au lecteur un spectacle aussi étrange que perturbant, comme souvent dans la série. Il faut dire qu’elle ressemble désormais à un homme baraqué de plus de deux mètres !

Pendant ce temps Citron, toujours en mode héroïne, tente de comprendre ce qui se passe dans le monde des Mages avec cette pluie anormale (provoquée par Hole). Une sous-intrigue inattendue mais sympathique à suivre.

La fin du tome est centrée sur le combat entre Hole et Nikaido-Diable équipée du couteau de Store. Elle réussit presque à le vaincre mais Hole a finalement recours à la magie temporelle et … ! Le découpage et le jeu des planches jouent ici un rôle essentiel !

DOROHEDORO © 2002 Q HAYASHIDA / SHOGAKUKAN

Il ne reste plus que Caiman qui retrouve enfin toute sa mémoire et conclut un pacte avec les anciens diables, ce qui aboutit à un drôle de résultat ! Tout est donc en place pour l’ultime confrontation entre notre brave héros et l’entité vengeresse responsable de toutes les péripéties de son existence. Le moment de régler ses comptes avec son karma en quelque sorte !

Une œuvre underground pleine de folie et d’étrangeté, à l’édition française toujours aussi soignée, proposée en grand format avec quelques pages couleurs, à la lecture définitivement jubilatoire !

DOROHEDORO © 2002 Q HAYASHIDA / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Dorohedoro T22. Par Q. Hayashida. Traduction Sylvain Chollet. Soleil Manga, collection "seinen". Sortie le 28 novembre 2018. 272 pages. 11,95 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Dorohedoro sur ActuaBD :
- La présentation de Dorohedoro,
- Lire la chronique du tome 14,
- Lire la chronique du tome 15.
- Lire la chronique du tome 16,
- Lire la chronique du tome 21.

  Un commentaire ?