Newsletter ActuaBD

East of West T7 - Par Jonathan Hickman, Nick Dragotta et Frank Martin - Urban Comics

  • Le ménage commence enfin à être fait parmi le personnel d'"East of West". Mais ce septième volume donne tout de même l'impression de mouliner un peu dans le vide. Il serait temps que l'on cesse de tergiverser pour enfin dénouer les éléments si patiemment enchevêtrés.

C’est Chamberlain qui s’affirme comme la vedette de ce tome. Le machiavélique Président de la Confédération fait montre de ses dons pour la manipulation, des individus et des foules. Tout en dévoilant des compétences insoupçonnées : celle de fine gâchette ! De plus en plus construit comme un antagoniste de premier plan, le personnage gagne indéniablement lors de ces développements.

Mais cela se fait au détriment de presque tout le reste du personnel, qui doit se contenter au mieux d’une rapide figuration. Il s’agit là pour les auteurs de construire un véritable récit choral. Mais cela se révèle au final assez frustrant, et donne le sentiment que l’action ne parvient plus à avancer, accentuant l’effet produit par le précédent volume.

On comprend que Jonathan Hickman et Nick Dragotta cherchent à donner le plus d’épaisseur possible à leurs différents protagonistes, en vue d’un dénouement qui n’en sera que plus terrible et tragique. Mais le sensation que l’intrigue s’en trouve délayée s’impose néanmoins, se perdant petit à petit dans des enjeux périphériques. On attend à présent de revenir au cœur du propos : rien moins que la fin du monde.

East of West T7 - Par Jonathan Hickman, Nick Dragotta et Frank Martin - Urban Comics
Andrew Chamberlain, un as de la gâchette avec une arme des plus étonnantes
East of West T7 © 2016, 2017 Jonathan Hickman & Nick Dragotta

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

East of West T6, "Leçons pour les soumis". Par Jonathan Hickman (scénario), Nick Dragotta (dessin) et Frank Martin (couleur). Traduction Jérôme Wicky. Urban Comics, collection "Indies". Sortie le 27 octobre 2017. 136 pages. 15 euros.

Lire la chronique du tome 1 d’East of West
Lire la chronique du tome 2 d’East of West
Lire la chronique du tome 3 d’East of West
Lire la chronique du tome 4 d’East of West
Lire la chronique du tome 5 d’East of West
Lire la chronique du tome 6 d’East of West

Commander ce volume chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Personnellement, je ne trouve pas ce volume moins intéressant que les autres. Que du contraire. On a l’impression de suivre une partie d’échec où plusieurs camps s’affrontent. Des alliances se font, des trahisons, des pions sont éliminés ou sacrifiés et l’étau se resserre sur celles qui restent. Certes il y a moins d’action en ce moment car les pions se placent, mais la pression monte !
    Attendons de voir l’ensemble de la série.
    Snif ! Hélas, pas avant mai 2018 pour le volume #8 en vo. :’(
    Heureusement, Saga #8 arrive en janvier !

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD