Frank Margerin : Rock & Roll habitude

4 juillet 2020 1 commentaire
  • À l'occasion de la sortie de son dernier album "Je veux une Harley T. 6" qu'il dessine aux côtés de Marc Cuadrado au scénario (Ed. Dargaud), nous avons rencontré le créateur de "Lucien" dans son atelier parisien pour discuter moto, rock, copains et bande dessinée.

Peu d’auteurs incarnent autant les années 1970 et 1980 que Frank Margerin. Père du mythique Lucien, rockab à la banane toujours affublé de son perfecto, Margerin a saisi l’esprit musical des années 1970 dans les pages de Métal Hurlant et nous a entraîné dans les évolutions de la culture rock à la française pendant des décennies.

Frank Margerin : Rock & Roll habitude
Lucien, tel qu’en lui-même.
© Fluide Glacial

Après Lucien (1979), on a eu Manu (1990), Momo le coursier (2002) et, depuis 2013 aux côtés de Marc Cuadrado au scénario, Je veux une Harley, dernière étape du voyage d’un rockeur : le passage à la cinquantaine et l’achat d’impulsion d’une Harley.

"Je veux une Harley" avec Marc Cuadrado.
© Dargaud

Car Frank Margerin est l’un des rares auteurs qui a osé faire vieillir son personnage principal, continuant d’aborder des thèmes toujours raccords avec son univers intitial mais avec quelques années en plus, d’où son évocation de la crise de la cinquantaine et la Harley.

Le dessin de Margerin a toujours été à son image : simple, modeste, sans chichis. Ses influences, il les doit à Gotlib, figure de proue avec L’Écho des Savanes et surtout avec Fluide Glacial d’un humour "adulte" dans la bande dessinée française, et au dessinateur belge Morris dont il a capté le "swing" du trait et qu’il avait contribué à faire élire Grand Prix du Festival d’Angoulême.

Portrait d’un auteur toujours en mouvement qui a toujours une bonne blague à nous raconter, faisant saillir l’anecdote avec humilité et bonhommie.


Un reportage de Jaime Bonkowski De Passos avec Didier Pasamonik. Réalisation : Cédric Munsch. Photos : Cédric Munsch.

© ActuaBD.com

(par Jaime Bonkowski de Passos)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

"Je veux une Harley T. 6" - Par Cuadrado et Margerin - Dargaud - 29/05/2020 - 48 pages - 12€.

- Lire la chronique sur ActuaBD.cm

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Frank Margerin : Rock & Roll habitude
    4 juillet 10:47, par David Sporcq

    Superbe interview !

    Frank Margerin nous apporte toujours beaucoup de bonheur avec ses BD.
    Il a pu faire vieillir son Personnage parce qu’il est authentique. ses BD sont naturelles.Elles sentent le vécu. On s’y retrouve souvent ou un de ses amis.

    Les multiples détails disséminés par ci par là dans ses planches sont des gags à eux seuls. Cela permet de nombreuses relectures.

    Rencontré en dédicace, j’ai constaté avec plaisir qu’il aimait rencontrer ses lecteurs. "Garage Sweet Garage" est à nouveau une belle réussite. J’espère avoir l’occasion de me le faire dédicacer.
    Vivement la suite ou peut-être un nouveau "Lucien" ?

    Répondre à ce message